Jesperi Kotkaniemi n’avait pas plus de place sur l’un des quatre trios

Nous sommes mercredi midi et le Canadien ne disputera son prochain match que vendredi soir à Washington. L’équipe s’est donc entraînée ce matin et elle le fera à nouveau matin, avant de s’envoler vers la capitale américaine.

Il y avait deux absents de taille ce matin à l’entraînement : Carey Price et Shea Weber.

Officiellement, le CH a parlé de congé pour Price et de journée de traitements pour Weber.

Weber n’en est pas à sa première journée de thérapie cette saison, lui qui ne s’était pas non plus entraîné en début de semaine en raison d’un virus.

Avec Poehling maintenant à Laval et Kotkaniemi visiblement plein rétabli, il n’y avait qu’un joueur de trop à l’attaque. Et ça aura (encore) été Jesperi Kotkaniemi…

Faut-il en déduire que c’est Jordan Weal qui remplacera Ryan Poehling sur la quatrième unité (à l’aile gauche) vendredi soir?

Est-ce que l’on nous sortira encore l’excuse du genre « Kotkaniemi doit être patient pour ne pas empirer sa blessure à l’aine »?

On verra.

Rappelons qu’à moins d’asseoir Nick Suzuki sur la passerelle, Kotkaniemi ou Suzuki devra être muté à l’aile. Et ce n’est pas toujours une bonne idée d’envoyer un jeune joueur à une autre position que sa position naturelle dans la meilleure ligue au monde…

J’ai comme l’impression que Claude Julien décidera d’y aller avec le même alignement qui lui a donné deux victoires, vendredi soir prochain…

Protégeant ainsi Kotkaniemi en ne l’envoyant pas tout de suite, dès son retour, face à la meilleure équipe de la ligue. À l’étranger de surcroît!

C’est pourquoi je pense que nous verrons Kotkaniemi de retour samedi, face à P.K. Subban et les Devils (au Centre Bell). Surtout si les Habs l’échappent à Washington…

À la ligne bleue, Folin et Kulak étaient les défenseurs de trop. Kulak remplaçait Weber sur la première unité, mais Weber sera à son poste ce weekend.

Mete – Kulak
Chiarot – Petry
Reilly – Fleury
Folin

Est-ce que Mike Reilly réintégrera la formation? Pas sûr que Claude Julien ait envie de briser son alignement gagnant…

Rappelons que Keith Kinkaid a de bonnes chances d’obtenir le départ face aux Caps. Il n’a pas joué depuis le début du mois de novembre et disons que ses statistiques n’impressionnent personne. Se relancera-t-il ce weekend?

Claude Julien pourrait aussi décider d’y aller all-in (viser deux victoires) en envoyant Price à Washington et en gardant Kinkaid pour le match de samedi soir face à son ancienne équipe, mais ça voudrait dire que Price ne serait pas d’office un samedi soir au Centre Bell. À suivre.

PLUS DE NOUVELLES