Jesperi Kotkaniemi n’a pas envie de quitter Montréal vers la Finlande

Jesperi Kotkaniemi n’a pas envie de quitter Montréal pour le moment, lui qui semble très bien se sentir (même pendant sa rehab) et s’adapter à sa nouvelle vie. Pour l’instant, le Finlandais piétine toujours les installations du Canadien et la ville de Montréal. Il s’entraîne (en gymnase) et il s’est même présenté à un match de l’Impact de Montréal samedi dernier. Je vous rappelle que le Finlandais est en réhabilitation. 

Plusieurs joueurs rentrent chez eux à la suite d’une longue saison remplie de montagne russes en émotions. Puis, dans ce cas-ci, retourner à la maison est le domicile d’où provient l’athlète, comme par exemple, Carey Price qui retourne passer la saison estivale en Colombie-Britannique.

KK, comme on s’amuse à le surnommer ici, a connu une première campagne (au sein de la LNH) très honnête. Même que l’on peut la qualifier de « plus élevé que nos attentes » puisque personne ne croyait qu’il amorçait sa carrière aussitôt qu’en 2018.

Même s’il a été rayé de la formation à tort ou à raison en fin de parcours, il a présenté une carte de pointage de 34 points, dont 11 buts, en 79 duels. Il a terminé au 9e rang dans la colonne des pointeurs du côté des recrues, ce qui n’est pas négligeable.

Le numéro 15 de la Sainte-Flanelle est un petit garçon très mature et toujours en quête de s’améliorer afin de devenir un joueur complet. Il est très cérébral et son style de jeu nous rappelle un certain Aleksander Barkov. Bref, son attitude jumelée à son talent démontre pourquoi le Canadien s’est jeté dessus aussi hâtivement.

PLUS DE NOUVELLES