Jean Pascal a été arrêté pour alcool au volant

Dans la nuit de jeudi à vendredi, soit hier soir, le populaire boxeur Jean Pascal a été arrêté pour alcool au volant alors qu’il conduisait sa voiture au centre-ville de Montréal.

C’est ce que les journalistes Maxime Deland et Étienne Bouchard, de l’Agence QMI, nous apprennent.

Pascal aurait tourné à droite sur un feu rouge, ce qui a fait en sorte qu’il a été intercepté à la base. Comme il sentait l’alcool et qu’il a refusé de souffler dans la balloune, il aurait été arrêté à ce moment-là.

Des accusations de conduite avec les capacités affaiblies pourraient être déposées contre lui.

Ce matin, Jean Pascal était encore en colère de la manière dont les choses se sont déroulées. Il a affirmé sur son compte Twitter (dans un message qui a été supprimé depuis) que le policier qui l’a arrêté l’a fait sans lui lire ses droits.

Le fait de se faire menotter publiquement n’a pas fait le bonheur du boxeur non plus.

(Crédit: JdeM)

Comme on peut le voir, tout porte à croire qu’il avait identifié publiquement le matricule de l’agent qui a procédé à son arrestation. Le boxeur s’est demandé pourquoi il avait eu droit à un tel traitement de sa part.

Et quelques minutes plus tard, il a publié un autre message sur Twitter.

Pour l’instant, il ne devrait pas émettre d’autres commentaires. On verra donc, au cours des prochaines semaines, comment le dossier va évoluer et les répercussions que cela aura sur lui.

Est-ce que cela pourrait compromettre son retour sur le ring?

En rafale

– Clairement.

– Un nouveau surnom pour Arber Xhekaj. [Marqueur]

– Ah oui?

– De gros propos.

– À suivre.

PLUS DE NOUVELLES