« Je ne suis pas prêt à dire qu’on fait une reconstruction. » – Marc Bergevin

Il ne fallait pas s’attendre forcément à une journée chargée de Marc Bergevin. Pour compléter des signatures, il faut que l’intérêt entre l’équipe et le joueur convoité soit mutuel…

Le Canadien n’est pas dans une position de gagner, ce qui explique le refus de plusieurs agents libres de s’y joindre. Malgré cela, Marc Bergevin explique que le plan du Canadien est de participer aux séries éliminatoires.

Un plan qui commence à se préciser…

Marc Bergevin refuse de parler d’une reconstruction. Il croit que ses Canadiens sont une équipe jeune et rapide en transition, étant toujours en mesure d’accéder aux séries éliminatoires lors de la prochaine saison.

Il est toutefois assez clair que le DG mise énormément sur ses jeunes, puisqu’il recherche présentement à améliorer son alignement en refusant de se départir de ses actifs importants pour l’avenir de l’équipe. Il a mentionné que ses prochains mouvements ressembleront probablement à l’acquisition de Joel Armia, dans l’optique où il souhaite tirer profit de sa marge de manœuvre importante sous le plafond salarial.

Marc Bergevin semble croire que le retour en force de certains de ses vétérans permettra au Canadien de se relever…

Suite à l’ajout de John Tavares dans sa division, Bergevin sait que le Canadien n’est pas de taille sur papier…

Malgré cela, Shea Weber et Carey Price ne changeront pas d’adresse. Ils seront des vétérans importants dans le développement des jeunes qui seront toujours dominants lorsque les jeunes espoirs du Canadien seront prêts, selon Bergevin.

Fier d’acquérir des produits québécois et de ramener le col roulé

Cinq des dix joueurs amenés dans l’organisation par le DG proviennent de la Belle Province, et il en est fier!

Bergevin croit notamment que Xavier Ouellet bénéficiera de ce changement d’environnement.

Marc Bergevin a avoué que l’une des raisons l’ayant mené à acquérir Tomas Plekanec était le manque d’agents libres intéressants au centre sur le marché. Il croit que le Tchèque jouera un rôle important dans le développement des jeunes attaquants du CH.

Finalement, Bergevin a affirmé que Matt Peca avait été embauché pour le Canadien de Montréal et non pour le Rocket de Laval…

De nombreux refus…

Eh oui, Marc Bergevin aurait bien aimé jaser avec John Tavares, mais n’était pas amer du dénouement de son cas.

Il a également exploré le cas de Paul Stastny pour finalement réaliser qu’il n’était pas prêt à s’engager à long terme avec un agent libre qui pourrait voler la place d’un jeune patineur dans l’alignement…

Il me semble que c’est la philosophie qu’on adopte dans une reconstruction, non?

Le prix à payer pour obtenir Ryan O’Reilly est trop élevé aux yeux du DG du Canadien pour l’instant. Si Jason Botterill se montre moins gourmand, Marc Bergevin tendra l’oreille…

Le magasinage n’est pas terminé

Le Canadien souhaite faire preuve de transparence et ça paraît!

Bergevin a ouvertement avoué son intérêt pour Anthony Duclair…

Et même pour Calvin de Haan! Dans son cas, Marc Bergevin ne semblait pas trop optimiste, citant que le défenseur souhaitait obtenir un contrat long et lucratif.

Peu importe, Bergevin ne semble pas avoir terminé ses emplettes.

Le contraire aurait été surprenant. Max Pacioretty est toujours à Montréal présentement et son retour ne semble pas une possibilité alléchante pour personne…

Kotkaniemi aura sa chance

Le DG annoncé que son premier choix au dernier encan sera présent au prochain camp du Canadien! Il aura la chance de faire l’équipe à l’âge de 18 ans…

Dans l’éventualité où il sera retranché du camp du CH, on ne sait toujours pas s’il retournera en Finlande ou fera ses débuts avec le Rocket de Laval…

PLUS DE NOUVELLES