betgrw

Jacob Fowler : Ryan Whitney le compare à quatre grands gardiens de l’histoire

J’imagine que vous avez vu à quel point ça va bien pour Jacob Fowler cette saison. L’espoir du Canadien, qui était au Championnat mondial junior durant les fêtes, en est à sa première saison dans la NCAA, à Boston College.

Et disons qu’il n’a pas à rougir de ses performances.

Avec une fiche de 18-4-1, une moyenne de 2.25 ainsi qu’un taux d’efficacité de .924, il est clair que la transition vers la NCAA n’est pas la plus difficile pour le gardien américain.

Il est quand même intéressant de voir que Fowler est capable de se lever durant les moments importants. Par exemple, en fin de semaine, son club affrontait Boston University.

Et même si BU dominait, Fowler a quand même réussi à limiter les dégâts de gars comme Lane Hutson et Macklin Celebrini, deux gars qui sont – bien évidemment – des pieds de céleri. #Sarcasme

Plus le temps passe et plus on se rend compte qu’en plus d’avoir une personnalité attachante, Fowler est aussi un excellent gardien de but. Simon Boisvert, à son podcast hier, a notamment vanté sa confiance.

Mais il n’est pas le seul à avoir chanté ses louanges. Ryan Whitney, au podcast Spittin’ Chiclets, a mentionné à quel point il l’avait impressionné au cours de la fin de semaine.

À ses yeux, Fowler est simplement l’un des meilleurs gardiens qu’il a eu la chance de voir jouer dans la NCAA. Le voir faire de nombreux arrêts spectaculaires à répétition l’a impressionné.

Son message aux fans du CH? Vous avez Samuel Montembeault pour trois ans… et d’avoir un Fowler repêché en troisième ronde fait en sorte que le CH est en voiture. Et il ne se gêne pas pour le dire.

Fowler sera un gardien du Match des étoiles dans la LNH. – Ryan Whitney

Quand est venu le temps de lui demander à qui Fowler lui faisait penser, il a dit que c’était « Hasek avec Price avec Roy et Brodeur » en un gardien. Ce n’est pas du tout exagéré, évidemment, mais cela démontre à quel point Fowler l’a impressionné.

Tant mieux pour le CH. Après tout, même si Fowler n’est pas encore arrivé à destination, disons qu’il est plus que bien parti.

En rafale

– À suivre.

– Le (Non) m’a fait rire.

– Logique.

PLUS DE NOUVELLES