Il ne faut pas oublier les prouesses de Jesperi Kotkaniemi en séries

En date d’aujourd’hui, il est plus que possible que Jesperi Kotkaniemi soit exclu de l’alignement du Canadien lors du premier match de l’équipe en séries éliminatoires. La récente émergence de Jake Evans ainsi que le temps de jeu inexplicable d’Eric Staal font en sorte qu’au retour de Phillip Danault, KK sera aux yeux de certains un cinquième joueur de centre pas tant utile sur les ailes.

Or, il ne faut pas oublier que le #15 a connu certains de ses meilleurs moments en carrière dans la bulle de Toronto, l’été dernier. 

Le hockey est différent lors des séries et le jeune homme avait réussi à tirer son épingle du jeu lors des moments importants.

1. Lors des deux premiers matchs contre les Penguins, Kotkaniemi a inscrit un but avec un temps de jeu limité (13:49 et 10:21)

2. Lors du match #2 de la série contre les Flyers, il a marqué deux buts en seulement 13:33 de jeu. Il avait été limité à 12:29 lors de la première rencontre.

3. Considérant qu’il jouait très bien (au-delà des filets), Claude Julien lui a permis d’obtenir une charge de travail très accentuée pour le reste de la série. Si l’on exclut le match #5, durant lequel il a été chassé du match pour une mise en échec contre Travis Sanheim, Kotkaniemi a joué en moyenne 18 minutes par rencontre.

On ne dit évidemment pas que le Finlandais retrouvera ce rythme de croisière lors des séries. Simplement, il ne faut pas tasser du revers de la main l’utilité qu’il a pu avoir dans des moments importants. Si Claude Julien lui a permis de jouer autant, c’est qu’il faisait bien – son utilisation a toujours été moindre sous ses ordres.

Voyons voir comment Dominique Ducharme gérera son alignement. En ce moment, il est probablement légitime de l’écarter de l’alignement. Au nombre de fois qu’il perd la rondelle au centre de la patinoire en zone adverse… Ce n’est pas drôle.

Mais sa confiance est quelque part – et avec celle-ci, il pourrait être une arme de qualité en séries.

KK sera là longtemps. Staal quittera cet été. Et présentement, Staal donne-t-il de meilleures chances au Tricolore de gagner? La réponse est courte : non.

PLUS DE NOUVELLES