« Goal » Caufield parmi les invités du camp des États-Unis

Cole Caufield est l’un des six espoirs du Canadien de Montréal qui pourrait jouer en République tchèque lors de la période des Fêtes. Ce Championnat mondial est un rituel pour tous les passionnés de hockey et ceux qui capotent sur le Canadien seront choyés d’observer « Goal » Caufield représenter les États-Unis, avec son coéquipier, ami et premier choix des Kings en 2019, Alex Turcotte.

Jordan Harris est un autre espoir du Canadien de Montréal invité par les États-Unis…

Ça prendrait une blessure sérieuse pour ne pas que Caufield décroche son OK officiel pour figurer parmi les 23 joueurs qui défendront les couleurs des USA en 2019-20. L’an dernier, avec les moins de 18 ans, l’ailier de petite stature a récolté pas moins de 18 points, dont un total hallucinant de 14 buts, en seulement sept rencontres. Des buts, il en marque même en fermant les yeux, donc les États-Unis d’Amérique ne peuvent pas lever le nez sur un tel don.

L’hiver dernier, les Finlandais de Kaapo Kakko ont raflé les honneurs du tournoi en vainquant les États-Unis par la marque de 3-2. Puis, qui a donné la victoire aux Finlandais? Kaapo Kakko, le 2e choix au total du dernier encan. Il a été foudroyant et il a permis à son équipe de récolter une troisième médaille d’or en six ans. Un bel exploit. La dernière médaille d’or que se sont accrochée (au cou) les Américains fut en 2017.

Donc, avec des pions comme Turcotte et Caufield, qui se connaissent autant qu’Alex Ovechkin et Nicklas Backstrom, ça donnera tout un punch à l’attaque de Team USA. Mine de rien, Caufield et Turcotte ont respectivement 20 et 15 points en 18 et 16 rencontres avec l’Université du Wisconsin. L’espoir du CH arborant le numéro 8 a fait scintiller la lumière rouge à 12 reprises. Juste ça!

PLUS DE NOUVELLES