Voilà ce que pense Claude Julien au sujet de Jonathan Drouin

Jonathan Drouin connaît une séquence offensive atroce, lui qui n’a récolté que quatre points à ses dix derniers matchs… Les quatre points que le Québécois a récoltés sont arrivés dans la même rencontre, contre les Red Wings de Detroit. Lors de certaines rencontres, Claude Julien et son groupe l’ont d’ailleurs moins utilisé, mais lors de la promenade dans l’Ouest, son temps a augmenté contre les Sharks et les Ducks. Malgré une fiche de moins-3 au total de ses deux joutes, Claude Julien a apprécié son rendement.

Il a la bonne approche, c’est donc positif! 

Même s’il n’a pas noirci la feuille de pointage, le pilote ne peut le blâmer puisque l’effort y était, le 92 a travaillé et il a essayé de créer des choses. Par contre, en tentant d’être trop créatif, ça peut créer des revirements ou bien se traduire en jeu avorté à l’embouchure du filet. Drouin connaît une bonne saison, mais sa plus grande faiblesse demeure son inconstance. Il a des airs d’Alex Kovalev un tantinet.

Enfin bref, contre les Ducks, Drouin a tenté certaines percées au centre, ce qui n’est pas coutume chez lui, et ça n’a pas fonctionné. Son coach lui donne l’opportunité de se retrouver au sein d’un 3e trio, qui a la chance de ne pas se bagarrer contre les gros trios adverses ou les défenseurs de premier plan de ces équipes. Les ailes sont composées de Drouin et Joel Armia, alors que le centre appartient à Jordan Weal et/ou Jesperi Kotkaniemi.

Tout compte fait, Drouin est en train de connaître sa meilleure saison depuis son entrée dans le grand show. Une récolte de 50 points, dont 17 buts, en 68 rencontres, ce sont de statistiques très honnêtes. Il figure au 2e rang des pointeurs du club, dix points derrière Max Domi et deux devants Tomas Tatar. En tout cas, laissons-le s’exprimer et donnons-lui une chance en ne s’acharnant pas dessus chaque fois qu’il connaît un passage à vide.

En rafale

– Sebastian Aho connaît une saison fracassante.

– Parlant des Hurricanes, El Nino est un acteur principal de l’équipe depuis son acquisition.

– N’est-ce pas beau?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

It’s… it’s beautiful 😢

Une publication partagée par Huntsville Havoc (@huntsvillehavoc) le

– Absent depuis une dizaine de jours pour une blessure au haut du corps, Nico Hischier progresse.

– Jonathan Huberdeau est en pleine possession de ses moyens.

PLUS DE NOUVELLES