Voici pourquoi Shea Weber a quitté Montréal

On parle beaucoup de Shea Weber depuis qu’il est finaliste pour le trophée Masterton. Il a peu de chance de rafler cet honneur, mais cette nomination prouve à quel point cet individu est persévérant. Tout ça, ce n’est pas nouveau… ce qu’il y a de nouveau à son sujet demeure la raison qui l’a poussé à rentrer chez lui à Kelowna. Personne n’en a parlé encore jusqu’ici, sauf Martin McGuire, tard hier soir, sur les ondes du 98.5 Sports.

Fidèle aux habitudes des habitués de la chaîne, McGuire a dialogué avec Jérémie Rainville et il nous a appris que Weber n’avait pas quitté Montréal à cause de la peur de la COVID-19. Non. Le capitaine du Canadien a quitté pour des raisons d’entraînement. On sait tous à quel point il demeure une machine lorsqu’il s’entraîne, donc puisque sa maison au Québec ne contient pas d’installations pour qu’il garde la forme physique, il est rentré à son domicile permanent, qui est équipé d’un gym.

Ça semblait important pour lui de s’expliquer.
(Crédit: Capture d’écran : Twitter)

Donc, Weber a tenu à préciser que son départ hâtif n’avait absolument rien à voir avec le fait que Montréal était un point chaud pour la COVID-19.

McGuire a aussi souligné que le boeuf de l’ouest avait recommencé à patiner avec une dizaine de gars du côté de Kelowna, puis dans les prochains jours, de plus en plus d’aréna seront accessibles dans l’Ouest canadien. Là-bas, les règles s’assouplissent de plus en plus parce que la province a bien lutté contre ce virus-là. Le Québec, pour sa part, commence tranquillement à respirer à nouveau.

Si je lis bien entre les lignes, Weber ne semble pas visionner un retour à Montréal à court terme, lui qui semble indiquer entre les lignes que son entraînement actuel se passe bien et se déroule en toute sécurité. Il n’est certes pas le seul joueur du Canadien à penser ainsi puisque personne ne semble pressé de retrouver son nid montréalais, sauf Paul Byron, Jonathan Drouin et Charles Hudon, qui sont toujours à Montréal (ou ses environs).

En rafale

– J’adore tellement cette version de Bobby Ryan.

– Jake Guentzel pourrait être prêt à temps pour le Canadien.

– C’est l’fun à voir.

– Pourquoi?

– L’Impact devrait donc avoir sa chance.

– Felix Auger-Aliassime est blessé.

PLUS DE NOUVELLES