Voici pourquoi Kevin Labanc a accepté de signer un contrat très avantageux pour les Sharks

Les Sharks et Kevin Labanc ont littéralement fait sursauter la planète hockey lorsqu’ils ont annoncé, le 8 juillet, s’être entendus sur les termes d’un contrat d’une saison, d’une valeur d’un million $.

C’est tout un rabais que l’attaquant a consenti, compte tenu du fait qu’il venait de connaître une saison fructueuse avec plus de 50 points au compteur.

Ce contrat est un précédent qui n’a pas plu à plusieurs agents de joueurs.

Le principal intéressé s’est dit pleinement conscient qu’il a fait une grosse faveur à son employeur en empruntant cette avenue dans la négociation de sa nouvelle entente.

Au-delà du fait qu’il voulait que le dossier se règle rapidement, Labanc a tout simplement décidé de placer les intérêts de l’équipe avant les siens.

«Je crois que j’ai fait une grosse faveur à Doug Wilson et aux Sharks avec ce contrat. Il reste plus d’espace sur la masse salariale pour embaucher un joueur ou deux. C’est génial et je pense que ça va aider notre équipe à être des prétendants pour la Coupe Stanley cette saison. Ce que nous voulons, c’est remporter la Coupe Stanley cette saison et nous aurons besoin de l’aide de chaque joueur que nous pouvons avoir.» – Kevin Labanc

Une intention tout à fait louable de sa part, c’est certain, mais qui comporte un certain risque sur le plan individuel. Oui, lors de la prochaine période estivale, il pourrait remporter son pari et faire sauter la banque avec un pacte plus long s’il continue de progresser.

Il y a peut-être même une entente verbale avec Doug Wilson.

D’un autre côté, s’il se blesse ou qu’il n’a pas une année à la hauteur des attentes au niveau offensif, il y a des chances qu’il laisse de l’argent sur la table.

Cela dit, si les Sharks remportent la Coupe Stanley, il ne va pas s’en faire avec le niveau monétaire, car son principal objectif aura été atteint.

En rafale

– Quand même amusant ces petits segments vidéos avec Jeff Petry.

– Pour les Stars, la fenêtre d’opportunité est ouverte maintenant.

– GSP ne chômera pas!

– Ça ne s’est pas terminé comme l’Impact le souhaitait hier soir…

PLUS DE NOUVELLES