Voici pourquoi Marc Bergevin doit échanger son 1er choix

Mon collègue Christian Matte et moi avons parlé, via notre podcast Dans le carnet, de la possibilité de voir Marc Bergevin danser afin de transiger son choix de première ronde (le 15e). Pourquoi? Parce que dans un premier temps, il a une certaine profondeur acquise lors des deux ou trois dernières années. En second lieu, pour colmater l’une des trois principales failles de son groupe (attaquant d’impact, défenseur gaucher et gardien auxiliaire), il devra peut-être sacrifier ce choix.

Voilà la discussion que Chris et moi avons eue à cet effet :

Le plan du Canadien était de regarnir la filière et changer l’attitude dans le vestiaire. Ces deux facettes ont été pas mal corrigées, donc pour la campagne 2019-20, Bergevin doit passer au second niveau, soit d’utiliser l’argent qu’il a de disponible sous le plafond. Il doit transiger et signer un à deux joueurs d’impact à partir du 1er juillet.

N’oubliez pas que Berg ne transigera pas ses trois espoirs de premier plan comme Nick Suzuki, Ryan Poehling ou Alexander Romanov, donc, à partir de là, son choix de premier tour devient séduisant. D’autant plus que le Tricolore possède un total de 10 choix en 2019… il est encore équipé pour placer des pions sur l’échiquier.

Sean McIndoe (The Athletic) avance que le Canadien devrait/pourrait copier un brin le Lightning de Tampa Bay, qui lui aussi (en 2017) a déjà raté les séries de peu, pour revenir la saison suivante et atteindre la finale de l’Est. Au fait, le Canadien est-il à des années-lumière de compétitionner ou d’aspirer à quelque chose? On parle ici de trois éléments qui pourraient ou devraient se régler incessamment.

Le prochain repêchage et la date du 1er juillet sont donc encore plus excitants à partir de là, n’est-ce pas? À moins que Bergevin débarque avec l’idée du statu quo… qui sait!

En rafale

– Voilà le message très clair d’Erik Karlsson, qui testera le marché des agents libres le 1er juillet prochain.

– Un accomplissement remarquable pour le Roy!

Ouch. Ce gars-là est tellement physique.

– Le jeune homme a fait preuve de caractère…

… lui qui souffrait d’une blessure lors de la 3e manche.

– Stephen Bronfman, le futur proprio majoritaire des Expos 2.0, a dévoilé ses plans au sujet du prochain stade.

PLUS DE NOUVELLES