Voici exactement comment Claude Julien utilisera Ilya Kovalchuk ce soir

Comme vous le savez depuis ce matin, Ilya Kovalchuk sera officiellement en uniforme ce soir, face aux Jets.

À la lumière de l’entraînement matinal, il a été possible de constater que le Russe évoluera sur la première ligne en compagnie de Tomas Tatar et de Phillip Danault, mais aussi sur la première vague d’avantage numérique avec Shea Weber, Jordan Weal (…), Jesperi Kotkaniemi et Max Domi.

Malgré tout, ce n’est pas parce que l’ancien des Kings sera au coeur de l’action qu’il faut attendre le sauveur. Selon ce que Claude Julien a affirmé, il ne serait pas d’une grande utilité sur un quatrième trio, ce qui fait en sorte qu’il sera placé dans de bonnes dispositions.

Là où ça devient intéressant, c’est de savoir que son temps d’utilisation pourrait être bien différent de ses compagnons Tatar et Danault. Puisque le Russe n’a pas joué depuis le 9 novembre dernier, il n’est pas exactement en game shape – même s’il a passé son temps à s’entraîner. Il pourrait donc devoir sauter son tour une fois de temps en temps, question de reprendre son souffle.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le Canadien sera à l’écoute de ses besoins à son premier match et n’hésitera pas à s’ajuster (Claude Julien en est capable, comme on le sait, d’effectuer des changements au cours d’un match). Comme on le répète souvent, le Canadien veut se donner toutes les chances de réussir dans ce dossier et cela passe par l’écoute de ses besoins.

Le coach a fini son intervention en mentionnant qu’il espérait qu’il soit en mesure de répondre. C’est ce que bien des gens souhaitent…

Les prochains matchs seront cruciaux pour lui puisqu’il faut se poser une question importante : que fera Julien avec Kovalchuk quand Brendan Gallagher sera retour? Il est clair que ce dernier retrouvera sa chaise sur le premier trio et c’est pourquoi Kovy devra en profiter dès maintenant.

À lui de s’adapter aussi rapidement que Julien et de produire. Après tout, il en est à sa dernière chance.

En rafale

– La blessure à la main de David Desharnais est intense…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

ATTENTION IMAGES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Le 26 décembre dernier lorsque David disputait son premier match avec équipe Canada à Davos, il stoppait un tir qui lui a complètement éclaté la main. Un moment douloureux, triste et frustrant. En plus de manquer le tournoi et de se faire opérer pendant plus de 2 heures, David manquera 6-8 semaines avec le club de Fribourg, sans vous mentionner que c’est un brin plus difficile pour lui de m’aider a la maison avec les enfants. Il fait vraiment une tonne d’efforts pour participer a la vie dans la maison. David c’est un guerrier il s’en sortira plus fort qu’avant. Bien que très attristé par la situation, on essaye de garder une attitude positive ! Merci pour vos bons mots.

Une publication partagée par isalechat (@isalechat) le

– Raphaël Lavoie et Dawson Mercer s’en vont à Chicoutimi.

– Les Wildcats aussi seront à surveiller.

– Les Knights redeviennent eux-mêmes.

– Beau moment.

PLUS DE NOUVELLES