Voici à quoi ressemblera l’effectif montréalais qui quittera vers sa ville hôte

La phase deux s’est ouverte il y a une semaine pour la plupart des équipes de la LNH. Pour le Canadien, elle s’entame plutôt aujourd’hui, avec une journée de tests pour les joueurs. Ils pourront commencer à patiner dès demain.

Seulement quatre membres du Canadien ont signifié leur intention de fouler la glace à Brossard cette semaine : Paul Byron, Jonathan Drouin, Charles Hudon et Michael McNiven.

Rappelons que les camps d’entraînement devraient s’ouvrir dans trois semaines et demie, soit le 10 juillet prochain. D’ici là, se présenter à l’aréna est volontaire et non obligatoire.

On sait que Claude Julien – si bien sûr il accepte de coacher durant la pandémie – pourra compter sur 28 patineurs et un nombre illimité de gardiens de but. Toutefois, le Canadien ne pourra pas inclure plus de 50 personnes dans sa bulle (dans la ville hôte). Ça inclut les employés de toutes sortes.

Sera-t-il au rendez-vous?
(Crédit: Capture d’écran de YouTube)

Généralement, le Canadien a plus ou moins 20 patineurs et deux gardiens. L’équipe doit donc fournir à la LNH une liste d’espoirs et de joueurs de la Ligue Américaine qu’elle pourrait insérer dans sa formation et ainsi s’assurer d’avoir du back up au cas où.

Voici donc ce à quoi pourrait ressembler l’effectif du Canadien lorsque l’équipe quittera pour son hub city.

Tatar – Danault – Gallagher
Drouin – Domi – Armia
Byron – Suzuki – Lehkonen
Weal – Evans – Weise

Hudon – Kotkaniemi – Poehling – Dauphin – Ylonen

Chiarot – Weber
Mete – Petry
Kulak – Folin

Alzner – Ouellet – Leskinen – Fleury – Juulsen

Price
Primeau – Lindgren – McNiven

J’ai bien évidemment tenu compte du fait que 1. Max Domi jouera, 2. Noah Juulsen et Jesperi Kotkaniemi seront suffisamment rétablis pour s’entraîner avec l’équipe et 3. la LNH ne permettra pas à Alexander Romanov de jouer dès cet été. Ça pourrait toutefois être appelé à changer. L’agent de Romanov est convaincu que son client jouera en août, lui…

Dans mon scénario, Gustav Olofsson ne serait pas appelé à rentrer en Amérique et Josh Brook pourrait demeurer chez lui dans l’Ouest. Toutefois, on pourrait aussi juger que Olofsson est un meilleur atout que Alzner, Ouellet ou Juulsen. Ça se discute.

À l’attaque, j’ai volontairement ignoré Vejdemo, Blandisi, Lucchini et Belzile. Je ne serais toutefois (vraiment) pas surpris de voir Belzile passer devant Ylonen ou Kotkaniemi (s’il est blessé). Son inaction depuis décembre m’a toutefois fait hésiter.

Quant aux gardiens de but, j’ai bien peur que la motivation de McNiven – il est à Brossard aujourd’hui – ne le sauvera pas. Son parcours avec le Tricolore semble tirer à sa fin. Préférera-t-on avoir un quatrième gardien de but ou un employé de l’organisation dans l’avion? Bonne question!

Il y aussi Cam Hillis qui pourrait causer une surprise, mais je ne crois vraiment pas qu’il soit rendu à cette étape de sa carrière. Quoi que si l’on croit beaucoup en lui chez le CH, on pourrait être tenté de lui faire vivre cette expérience-là… mais à la place de qui?

Quelques décisions de l’état-major auront des conséquences chez certains espoirs/joueurs de la Ligue américaine. Marc Bergevin devra faire attention de ne pas envoyer le mauvais message à un jeune…

À noter que la LNH a fortement recommandé au cours des dernières heures aux joueurs ne se trouvant pas en Amérique du Nord de rentrer rapidement. Le CH, lui, a plutôt suggéré la semaine dernière à ses joueurs d’attendre le plus longtemps possible avant de revenir à Montréal. Est-ce que le gouvernement canadien a enfin accepté d’accepter d’inclure le centre d’entraînement de l’équipe comme endroit pouvant faire partie de la quarantaine obligatoire d’un athlète qui entre au pays? On le saura très bientôt.

En rafale

– Bonne nouvelle pour les Blues : ils pourront compter sur Vladimir Tarasenko en séries.

– Pas de Selke pour Phillip Danault.

– Le hockey allemand prend du galon.

– Cale Fleury a retrouvé sa confiance à Laval.

– Steven Butler a été opéré à un oeil.

PLUS DE NOUVELLES