Vladimir Tarasenko critique la couverture médiatique de la conquête des Blues

Les Blues ont connu une saison assez incroyable, en 2018-2019. Au dernier rang de la LNH lors du début de la saison, Jordan Binnington a aidé son équipe à se lever et à se lancer dans un parcours très impressionnant qui aura éventuellement abouti avec une Coupe Stanley en juin.

Par contre, les médias ne se sont pas gâtés autant qu’on l’aurait pensé avec les Blues et leur conquête. La finale Bruins-Blues n’a pas été aussi intéressante que souhaité, auprès des partisans, et la couverture médiatique du championnat a été touchée.

Vladimir Tarasenko ne trouve pas ça normal, surtout en considérant que la Coupe des Capitals a été en tête d’affiche pendant l’été 2018 au complet, Ovechkin faisant la manchette à plus d’une reprise. Voici ce qu’il avait à dire dans une entrevue dans sa langue natale.

«Pourquoi ont-ils parlé de Washington pendant plusieurs mois et environ trois jours à propos de St-Louis?»

Vladimir Tarasenko faisait partie des rumeurs de transaction, lorsque les Blues avaient des ennuis.
(Crédit: YouTube)

Évidemment, la réponse évidente se nomme Alexander Ovechkin. Lorsqu’un reporter lui a répondu que c’était ce qui expliquait son questionnement, il a tout simplement répondu «je vois».

Outre cette critique envers les médias, il a également mentionné que son prochain but était de gagner la médaille d’or olympique. Après avoir remporté la Coupe Stanley, il s’agit de l’accomplissement le plus convoité, surtout pour un joueur russe. On sait qu’il s’agit d’un rêve pour plusieurs et c’est ce qu’il veut faire.

Pour ça, il faudra toutefois que la LNH accorde le droit aux joueurs de se rendre aux prochains jeux.

En Rafale

– Époustouflant.

– Sans commentaire.

– $$$. Money talks.

PLUS DE NOUVELLES