Victor Mete gagnerait à jouer plus régulièrement

Pour décrire Victor Mete, il faut absolument parler de sa vitesse. Défenseur mobile, il est à son meilleur en possession de rondelle.

Afin de rester sharp dans cet aspect du jeu, un défenseur doit jouer le plus possible. Ce n’est toutefois pas ce qui se passe dans le cas du défenseur, qui a vu Marco Scandella le dépasser dans la hiérarchie du club.

Résultat? Son temps de jeu diminue. Depuis deux mois, il joue régulièrement moins de 16 minutes par joute, une marque qu’il a l’habitude de dépasser.

Quand tu es assis sur le banc, tu attends ton tour. Tu suranalyses.

Quand tu joues, tu es toujours prêt. Quand tu es sur le banc plus souvent, tu es un spectateur. – Mete

Depuis qu’il est tout jeune, le défenseur joue beaucoup. À titre de défenseur talentueux, il a toujours obtenu du temps de jeu.

Ces jours-ci, il doit donc s’habituer. Après tout, il y a des limites à le ramener progressivement à l’action.

Lors du dernier match, il a retrouvé Shea Weber à sa droite. Résultat? Il a joué 18 minutes et s’est attiré les compliments de son entraîneur, qui l’a trouvé bon sur 200 pieds.

La saison dernière, à son arrivée à Montréal, Jordan Weal avait déclaré que la chose la plus difficile à faire au hockey était de jouer trois ou quatre fois dans une période et d’être efficace. Pourquoi ne pas aider Mete en lui donnant des minutes? Sans en faire le défenseur le plus utilisé du club, il pourrait manger quelques minutes supplémentaires.

Ce sera toutefois plus dur avec le retour au jeu de Chiarot…

Dans la vague jeunesse du Canadien, on peut oublier que Mete est encore sur son contrat de recrue. Donnons-lui la chance de montrer ce dont il est capable, question d’aider l’organisation à long terme.

En rafale

– Ça ne le rajeunit pas.

– Avec raison.

– Des nouvelles des Carabins.

– Une belle leçon de vie.

– Alex Cora est vraiment dans l’eau chaude. Il ne devrait pas pouvoir travailler en 2020.

PLUS DE NOUVELLES