Victor Mete et Noah Juulsen seront éligibles au ballottage la saison prochaine

La ligne bleue est désormais très bien nantie, à Montréal. Après l’acquisition de Joel Edmundson, il n’est pas farfelu d’établir l’argument que le Tricolore possède cinq arrières de calibre LNH, à gauche – un changement bien agréable. Ben Chiarot, Joel Edmundson, Alexander Romanov, Victor Mete et Brett Kulak devraient assurer ce côté de la patinoire, chez les défenseurs.

Qu’est-ce que ça veut dire?

Tout d’abord, ça veut dire que le DG du Canadien a fait du bon travail au niveau de la profondeur

C’est aussi signe qu’une transaction risque d’être complétée dans les prochaines semaines.

Et non, ce ne sera pas Ben Chiarot – et encore moins Alexander Romanov.

Victor Mete et Brett Kulak sont les deux joueurs qui risquent fortement d’être ciblés et échangés. Car si Kulak n’est pas transigé, le ballottage pourrait devenir un obstacle pour Mete – et Marc Bergevin ne perdra certainement pas son jeune joueur gratuitement à un si jeune âge. En échangeant Mete, il règle ce problème. En faisant ni l’un ni l’autre, il se met les pieds dans les plats.

À quoi sert-il dans l’alignement?
(Crédit: YouTube.com)

Outre Mete, Noah Juulsen devra aussi passer par le ballottage en début de saison, si le Canadien souhaite l’envoyer avec le Rocket de Laval. Ce serait inacceptable, tout simplement.

Mete a joué son 160e match dans la LNH avant la pandémie et a franchement glissé dans la hiérarchie de l’organisation. Il aurait besoin d’un séjour à Laval, mais ne pourra pas le faire. 

Juulsen est âgé de 23 ans et amorcera sa quatrième saison chez les professionnels. Après autant de blessures, sa situation est toutefois particulière : il n’a pas encore fait ses preuves chez les professionnels et pourrait lui aussi bénéficier d’un séjour plus important dans la AHL.

Il s’agit d’un autre indice qu’une transaction est inévitable – que ce soit dans les prochaines semaines ou au début de la prochaine saison. Il est toutefois important de considérer que lorsque les équipes font des coupures, c’est rarement le moment pour acquérir un joueur sur le marché des transactions…

Si Marc Bergevin désire ne pas perdre ses assets… Il devra penser un coup à l’avance.

En Rafale

– Jonas Brodin prolonge son séjour au Minnesota.

– Prolongation de contrat pour Adin Hill.

– C’est la fin de Braden Holtby avec les Capitals.

– Deux signatures à Laval.

PLUS DE NOUVELLES