Une transaction pourrait permettre au Canadien de repêcher Hendrix Lapierre

Les probabilités suggèrent que le prochain événement que la LNH nous offrira sera la loterie du repêchage, suivie du repêchage lui-même. On ne sait pas quand encore.

Le Canadien possède actuellement les huitièmes ou neuvièmes meilleures probabilité en vue de cette loterie. Par contre, personne ne s’entend sur l’identité DU joueur que le CH devrait sélectionner en première ronde.

Or, le CH ne possède pas qu’un choix de première ronde en vue de ce repêchage. Il en a aussi 13 autres entre les rondes 2 et 7.

(Crédit: CapFriendly.com)

Hendrix Lapierre, que Craig Button voit comme l’un des cinq meilleurs joueurs (de façon brute) de cet encan amateur, pourrait sortir aux alentours du 25e rang selon Stéphane Leroux. Button convient aussi que les blessures/commotions cérébrales feront chuter Lapierre le jour du repêchage.


Leroux croit qu’il serait un peu tôt pour le Canadien de sélectionner Lapierre entre le 8e et le 12e rang (selon les résultats de la loterie), mais il pense qu’une équipe qui a deux choix en première ronde pourrait être tenté de prendre un risque avec son deuxième choix de première ronde.

C’est là que Leroux a suggéré au Canadien de peut-être utiliser deux choix de deuxième ronde afin de les échanger contre un choix de première ronde entre les positions 20 et 30. Un joueur avec un aussi gros talent que Lapierre pourrait s’avérer être un excellent pari rendu en fin de première ronde.

Le CH possède toujours son choix de deuxième ronde, de même que celui des Blackhawks (qui n’étaient pas dans le top huit de leur conférence eux non-plus).

Par contre, est-ce qu’une équipe serait prête à sacrifier son choix #25 (si Lapierre est toujours disponible) pour accepter les choix 39 et 40 du Canadien par exemple? Ça ne s’est pas vu souvent dans les dernières années… mais bon, c’est possible. Peu probable, mais possible.

Généralement, ça prend au moins un choix dans les cinq ou six prochaines sélections pour compléter ce type d’échanges. Pas 15 rangs plus tard…

Rappelons que Lapierre n’a pu jouer que 19 rencontres cette saison, récoltant 17 points (dont seulement 2 buts).

Lapierre est un joueur de centre gaucher québécois de 6’0 et 181 livres. Le talent est là dans son cas, mais le temps qu’il a raté en raison de blessures l’a-t-il empêché de bien se développer? Pourra-t-il éviter les blessures dans le futur et connaître une longue carrière dans la LNH? Personne ne peut le dire, mais il y a clairement des gens qui en doutent.

Seriez-vous heureux de voir le Canadien sélectionner Hendrix Lapierre en fin de première ronde et ainsi laisser tomber leurs deux plus hautes sélections en deuxième ronde? Avec tous les plus et les moins qui viennent avec Lapierre…

Il faudra peut-être se battre contre les Sénateurs par contre…

En rafale

– Tomas Tatar dans une nouvelle pub québécoise… de tartares!

– Que feriez-vous si vous étiez Marc Bergevin?

– Graves accusations portées à l’endroit de Chris Johnson.

PLUS DE NOUVELLES