Une preuve de vaccination pourrait être exigée afin d’entrer dans le Centre Bell

On a tous reçu une bonne nouvelle en début de semaine alors qu’on a appris que le vaccin développé conjointement par Pfizer et BioNTech était efficace à au moins 90 %.

Les travailleurs du système de la santé et les plus vulnérables pourraient être vaccinés dès le début de l’année 2021.

Selon le docteur Anthony Fauci, la population américaine pourrait commencer à recevoir à grande échelle le vaccin vers le mois d’avril, ce qui nous amènerait à un retour à une certaine normalité vers la fin de l’été de l’autre côté de la frontière.

Au nord de la frontière, c’est moins clair. On sait que Justin Trudeau a commandé 20 millions de doses de ce premier vaccin et qu’il a ajouté 56 options d’achat il y a quelques heures. Puisque deux doses seront nécessaires afin de vacciner tous les Canadiens et les Canadiennes, on devrait être correct pour vacciner tout le monde. Mais quand? Et qui? Il y aura certainement plusieurs personnes qui refuseront le vaccin…

D’autres vaccins feront aussi leur apparition lors des prochaines semaines et des prochains mois.

Où est-ce que je m’en vais avec tout ça?

Selon Calum Slingerland du site Exclaim.ca, le réseau de billetterie américain Ticketmaster pourrait décider d’exiger une preuve de vaccination avant de vendre un billet de spectacle à quelqu’un. Il dit s’être d’abord fié sur les révélations du magazine Billboard pour pondre son article.

https://twitter.com/RockTheseTweets/status/1326718879964524546

Si Ticketmaster évalue cette possibilité-là pour donner accès à ses concerts, il y a fort à parier qu’elle l’évalue aussi pour ses matchs de sport. Ticketmaster et la LNH sont partenaires.

Ticketmaster, qui appartient au géant Live Nation, prévoit toujours qu’il y aura des concerts à pleine capacité en 2021 (aux États-Unis, du moins).

Une application prouvant qu’une personne a bel et bien été vaccinée risque d’être exigée afin de pouvoir se procurer un billet pour un concert/événement sportif et/ou pour pouvoir entrer dans l’amphithéâtre/salle/stade le jour de l’événement.

Semble-t-il qu’un test négatif à la COVID-19 effectué dans les 24 à 72 heures avant l’événement pourrait aussi être accepté.

Quelques problèmes se pointent toutefois à l’horizon.

1. Que fait-on avec un client qui refuserait d’installer l’application ou d’aller se faire tester? Ou encore avec un fan qui a été testé positif le jour de l’événement? Le rembourserait-on?

2. Le marché de la revente pourrait être fortement atteint, étant donné la complexité du processus.

3. Si plusieurs personnes ne se font pas vacciner ou refusent de passer par ce processus complexe, y aura-t-il assez de monde pour remplir les arénas et les salles de concert?

4. Est-ce qu’on brimerait encore les libertés individuelles au profit de la sécurité publique? Est-ce que ce serait légal?



5. Est-ce que ça créera une course pour se faire vacciner, ce qui viendrait aussi avec une frustration de ne pas être parmi les premiers à recevoir le vaccin et d’ainsi devoir attendre encore plus longtemps avant d’avoir accès à un bien/service?

Mark Yovich, président de Ticketmaster, est conscient qu’il devra offrir plusieurs options pas trop compliquées aux fans afin de les ramener dans les événements. Si l’industrie en vient à tracer tous les contacts de quelqu’un qui souhaite assister à un match du Canadien, par exemple, et qui doit payer 300 $… pas certain que le Centre Bell sera rempli à court terme.

Un moment donné, il va falloir en tant que société éviter de chercher le risque 0 à tout prix. Simple opinion…

Vous, accepteriez-vous de télécharger une application prouvant que vous avez été vaccinés afin de pouvoir entrer dans le Centre Bell (à gros prix, dois-je le rappeler)?

En rafale

– Le CH serait-il plus avantagé par une division canadienne ou par sa bonne vieille division Atlantique?

– Ça coûte cher, entrer en contact avec un arbitre!

– Y parviendra-t-il?

– Thierry Henry aurait pu perdre son emploi si l’équipe n’avait pas remporté son match de dimanche.

– Après la Nacho dépendance, la Quioto dépendance.

– Les Raptors en Floride? Les Blue Jays à Nashville, Newark, Kansas City ou Buffalo? L’Impact à quelque part aux États-Unis? Non, 2021 ne sera pas vraiment plus facile pour les équipes sportives canadiennes…

PLUS DE NOUVELLES