Une première rencontre entre Kotkaniemi et Koivu vendredi

Mon collègue Jeff Drouin a pondu la semaine dernière un texte qui représente parfaitement mon état d’âme face à Saku Koivu et sa carrière mémorable avec le Canadien de Montréal. Il s’était alors demandé s’il devrait devenir un immortel au Centre Bell. 

Oui, oui, oui. 

Un vrai modèle de persévérance et de travail acharné durant ses 13 saisons à Montréal, Koivu pourrait continuer de donner le bon exemple et d’aider l’organisation samedi, alors qu’il rencontrera le jeune Jesperi Kotkaniemi pour la première fois.

C’est dans le cadre d’un match de charité que les deux Finlandais évolueront dans la même équipe, également accompagnés de la légende de l’Avalanche des Ducks, Teemu Selanne.

Kotkaniemi croit que les conseils du retraité l’aideront beaucoup dans sa quête pour un poste dans la Ligue nationale, alors qu’il connaît bien tous les côtés de la médaille.

Il a même affirmé qu’il s’agissait de sa mission d’être aussi bon que lui un jour. Le rencontrer sera donc tout un privilège et il se dit très excité.

Adaptera-t-il son jeu en se basant sur Koivu? De la façon qu’il parle, on pourrait croire que oui.

« Il n’était pas le gars le plus gros sur la patinoire, mais il était le meilleur. Il était un bon patineur et marquait des buts. Il savait toujours où il devait être et la rondelle venait toujours à lui. C’est une chance inouïe de jouer avec/contre des joueurs comme lui. »

Kotkaniemi a aussi mentionné travailler sur son coup de patin avec son père et l’assistant-entraîneur de son équipe finlandaise, avouant qu’il avait encore du travail à faire.

En Rafale

– Une autre belle saison pour les Knights?

– C’est ce qu’il faut.

– En attendant la saison.

 

PLUS DE NOUVELLES