Une place habituelle pour Antti Niemi… même dans la KHL

L’ancien auxiliaire de Carey Price, Antti Niemi, est décidément étiqueté gardien secondaire peu importe le niveau. L’an dernier, il n’a clairement pas été à la hauteur des attentes placées envers lui, ce qui a peut-être privé le Canadien d’une place en séries… Quoiqu’il a gagné huit duels (pour un total de six revers), ce qui paraît bien. Par contre, son pourcentage d’efficacité était tout simplement pitoyable avec un total de 88,7%.

Puisque le Canadien de Montréal et la Ligue nationale ne voulaient plus de lui, il a traversé l’océan afin de rejoindre les rangs du Jokerit de Helsinki, une franchise finlandaise qui lutte parmi les formations de la KHL. Avec celle-ci, il tient encore le second violon puisque l’excellent Janis Kalnis, qui a été fantastique l’an dernier avec le Jokerit, a repris son trône. Kalnis a soutiré 22 gains à ses adversaires la saison passée et il s’est incliné à seulement 12 reprises.

Ce n’est pas une surprise en soi puisque Niemi n’a pas convaincu personne depuis qu’il a paraphé son contrat avec cette organisation. En deux joutes, il affiche deux revers ainsi qu’un pourcentage d’efficacité de 0,850… à l’image des prouesses chancelantes de l’an dernier avec le Tricolore. Lorsqu’un gardien numéro 2 se présente devant la cage, il se doit de permettre à son équipe de gagner… et ce n’est pas le cas avec Niemi!

Sami Lepisto, un ancien de la LNH, se retrouve également sur l’alignement officiel de l’équipe et disons qu’il connaît plus de succès que Niemi. Lepisto est un brigadier de 34 ans qui permet à la défensive du Jokerit d’être très mobile et active, lui qui préconise un style axé sur l’avant, l’offensive. Jusqu’à présent, son compteur indique trois points en quatre rencontres.

Cela dit, Niemi, malgré du succès chez les Hawks et les Sharks, est peut-être mûr pour la retraite.

En rafale

– Sera-t-il en mesure d’imiter Joël Teasdale. Je dois avouer que j’ai quelques doutes à son sujet.

– Quelle triste histoire pour un jeune homme qui était rempli de promesses.

– C’est la durée du contrat qui cause problème.

– Nico Hischier est un petit farceur.

– Mikhail Abramov avec les Maple Leafs de Toronto.

PLUS DE NOUVELLES