Une offre hostile pourrait être déposée à Mathew Barzal

Éloignons-nous (pour le moment) du COVID-19 et de son impact déjà énorme dans le monde du sport.

On va donc se transporter du côté de Brooklyn, alors qu’une information assez intéressante concernant Mathew Barzal a été divulguée par Elliotte Friedman.

En effet, Barzal, qui est agent libre avec restriction cet été, pourrait recevoir une offre hostile à partir du 1er juillet. Et le joueur pourrait même se laisser tenter d’accepter celle-ci…

Est-ce que Marc Bergevin aurait lancé une nouvelle mode ? Ce qu’il y a d’intéressant aussi, c’est que le père de Mathew Barzal a toujours voulu que son fils joue pour le Canadien de Montréal. 

Enfin bref.

Barzal est le catalyseur à l’attaque chez les Islanders de New York, lui qui a 60 points en 68 matchs cette année. Il n’est pas fan du style de jeu prôné par son entraîneur, Bary Trotz, et c’est qui pourrait le tenter de signer une offre avec une autre équipe.

Par contre, il est important de souligner que les Islanders auront 12.6M$ de libre sous le plafond en vue de l’an prochain. Mais la bonne nouvelle pour eux, c’est qu’ils n’ont pas de joueurs importants à faire signer.

Dans tous les cas, c’est une situation qu’il faudra garder à l’œil cet été. Et qui sait, peut-être que Marc Bergevin retentera le coup, après avoir échoué dans le dossier Sebastian Aho l’an dernier.

En rafale

– À suivre.

– Au cas où vous l’auriez manqué.

– L’Euro 2020 de soccer pourrait être reporté.

– Pas une bonne nouvelle pour les joueurs.

PLUS DE NOUVELLES