«Une Ferrari parmi les Fiat» : Zlatan ébranle la crédibilité de la MLS

Si vous êtes un amateur de football européen, vous connaissez Zlatan Ibrahimovic. Si vous ne l’êtes pas particulièrement mais que vous suivez le monde sportif, il y a de bonnes chances que vous sachiez tout de même qui il est. Pourquoi? Le Suédois est l’un des personnages sportifs les plus colorés de notre génération, dans les médias.

Zlatan a toujours eu l’habitude de se vanter et tente constamment de hausser son statut, et ce depuis ses débuts au soccer. Bien que ce soit divertissant, ça rime souvent avec le fait d’abaisser autrui. ll n’a jamais eu la langue de sa poche, disons.

Cette semaine, c’est la MLS qui a pris un coup en raison d’une de ses sorties dans les médias. Lorsque questionné à propos du calibre de jeu en Amérique du Nord, l’attaquant du Galaxy de Los Angeles a ébranlé la crédibilité de la MLS en mentionnant qu’il était comme une Ferrari parmi les Fiat.

https://twitter.com/goal/status/1152079338805743617

Est-ce qu’il a tort? Non. Est-ce un peu dégradant pour la ligue? Absolument.

Zlatan n’avait toutefois pas terminé avec ses déclarations enflammées. Il a réitéré qu’il était le meilleur joueur du circuit et en a profité pour DÉTRUIRE Carlos Vela sur son passage, précisant qu’il a 29 ans et qu’il joue en Amérique du Nord, ce qui en dit beaucoup.

Journaliste : «Tu dis que tu es le meilleur joueur en MLS. Il y a un autre joueur à Los Angeles, Carlos Vela. En ce moment, il a 19 buts, 12 passes et son équipe mène la ligue. Penses-tu encore être le meilleur joueur du Major League Soccer?»

Zlatan : «De loin. Il est dans son prime, quel âge a-t-il?»

Journaliste : «Carlos Vela a 29 ans»

Zlatan : «29 ans, il joue dans la MLS et est dans son prime. Quand j’avais 29 ans, où étais-je?»

Journaliste : «En Europe»

Zlatan : «Grosse différence, exactement»

Âgé de 37 ans, Zlatan a droit de parler ainsi : à 29 ans, il jouait avec le FC Barcelone avant de rejoindre l’AC Milan.

Prolongation

– À son arrivée à Los Angeles, Zlatan avait acheté une page dans le LA Times pour dire «Derien» aux amateurs.

– Il a déjà traité la France de «pays de merde».

– Voici 10 déclarations marquantes de Zlatan, gracieuseté de LePoint.FR.

– En voici quelques autres.

«Seulement Dieu sait. Tu lui parles en ce moment.»
«Une chose est sure. Une Coupe du Monde sans moi ne vaut pas la peine d’être regardée.»
«Je ne t’ai pas blessé par exprès, et tu le sais. Si tu m’accuses encore je te briserai les deux jambes et cette fois ça aura été voulu.»

PLUS DE NOUVELLES