Une feinte que l’on n’avait encore jamais vue

Le hockey se joue depuis tellement d’années, les gars (et les filles) sont devenus tellement bons et il y a si peu d’espace sur une patinoire qu’il est très difficile d’inventer quoique ce soit… de faire quelque chose de nouveau.

De réussir quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant.

Or, Mattias Tedenby a réussi le presque impossible hier. Il a sorti une toute nouvelle feinte en tirs de barrage.

Il a soulevé la rondelle du revers vers l’arrière avant de la frapper au vol au-dessus de la mitaine du gardien adverse.

Ça a été le but vainqueur du match entre le HC Davos et Ambri-Piotta.

Tedenby a du talent. Beaucoup de talent.

Il est un ailier suédois repêché en première ronde par les Devils en 2008. Après quatre années dans la LNH – toutes au New Jersey -, il est retourné jouer pour son ancien club en première division suédoise (HV71 Jonkoping).

Cette saison, il évolue à Davos en ligue nationale suisse. Il a déjà 32 points en 41 rencontres.

Verra-t-on des joueurs de la LNH essayer cette feinte-là de ce côté-ci de l’Océan Atlantique? Fort probablement. Le spin-o-rama et le lacrosse goal ont été repris et répétés par plusieurs après avoir été réussis pour la première fois.

En rafale

– Le Rocket disputera ce soir à Hartford un match très important pour sa course aux séries.

– Classe!

– Encore de petites foules à Ottawa/Kanata

– Certains se disent encore pro-bagarres.

– Les réponses devront venir rapidement puisque la Ligue des champions, c’est dans cinq jours au Costa Rica!

PLUS DE NOUVELLES