Une équipe considérerait une offre hostile à Matthew Tkachuk

Pendant que Kyle Connor et Patrik Laine constituent le sujet de la majorité de la couverture médiatique entourant les agents libres avec restriction, il reste encore plusieurs autres joueurs qui sont encore loin de s’entendre avec leur équipe, à moins de deux semaines du début de la saison. On pense notamment à Mikko Rantanen et à Matthew Tkachuk, chez les Flames de Calgary.

Les demandes de son clan seraient très éloignées de l’offre du club, ce qui fait en sorte que nous sommes présentement dans une impasse. On ne connaît pas le dossier en détails, mais il semblerait que Tkachuk ne croit pas qu’il soit dans la même catégorie que des attaquants comme Marner et Point, puisque son style de jeu est unique, qu’il est en quelque sorte le coeur de son équipe et qu’il n’a pas pu jouer avec des joueurs aussi talentueux, la saison dernière.

La situation serait rendue si intrigante qu’une équipe considère le dépôt d’une offre hostile. C’est du moins ce que rapporte Jimmy Murphy. Pour être franc, il n’a pas la meilleure feuille de route, mais il a déjà frappé dans le mille à quelques reprises.

Prenez donc l’information avec un grain de sel, mais soyez aussi en connaissance de cause : ce ne serait pas surprenant que ça s’avère véridique. On s’attendait à ce qu’une autre offre soit déposée au courant de la saison estivale, mais elle n’est jamais venue. S’il y a bien un joueur qui semble être la cible parfaite, c’est Tkachuk. Est-ce ça voudrait dire que les Flames le laisseraient aller? Non. Mais une équipe peut prendre une chance : ça ne coûte rien.

On vous rappelle que plusieurs observateurs ont mentionné que les équipes ont également réalisé qu’attendre plus près du début de saison serait potentiellement le meilleur timing pour une offre hostile, considérant que ça prend une équipe au dépourvu, au pire moment.

À suivre.

En Rafale

– Des changements à Pittsburgh.

– Mise à jour sur cette situation :

– Sublime.

PLUS DE NOUVELLES