Une blessure pour Jayden Struble et 40 livres supplémentaires pour Ryan Poehling

Le camp de perfectionnement du Canadien s’est poursuivi hier avec un entraînement en matinée et un deuxième match simulé en fin d’après-midi. Ryan Poehling, Nick Suzuki et Cole Caufield ont encore une fois très bien paru… tout comme Jesse Ylonen, qui a démontré de belles choses durant la rencontre.

Jayden Struble, la brute (physiquement) que Trevor Timmins et ses hommes ont repêché en deuxième ronde samedi dernier, a toutefois dû quitter la rencontre avant la fin de celle-ci. Il s’est blessé au bas du corps.

Il sera intéressant de voir s’il participera ou non au troisième et dernier match préparatoire du camp ce matin (prévu pour 9h30 à Brossard). #WebDiffuséSurRDS

MISE À JOUR – Struble ne participe pas au match intra équipe de ce matin.

Espérons qu’il ne s’est pas blessé sévèrement et qu’il pourra éventuellement prendre part au camp estival de l’équipe nationale américaine qui aura lieu à la fin du mois de juillet.


Prise de poids pour Poehling
Ceux et celles qui se sont déplacés à Brossard au cours des deux derniers jours ont pu voir à quel point Ryan Poehling avait l’air d’un homme parmi des enfants.

Poehling, repêché au premier tour en 2017, a disputé deux saisons dans la NCAA depuis.

Lorsqu’il a été repêché, les différentes listes de recrutement le listaient entre 170 et 175 livres. Il mesurait aussi 6’2 cet été-là.

Aujourd’hui, Poehling mesure 6’3 et pèse… 210 livres!

« Ajouter 40 livres a fait toute la différence! » – Poehling

Si ça ne te ralentit pas sur la glace, ajouter autant de muscle à ta charpente peut doit te permettre de mieux compétitionner face à des hommes.

Espérons que Jesperi Kotkaniemi arrivera plus musclé en septembre…

Et qu’on donnera le temps à Cole Caufield d’aller prendre de la masse dans une ligue de jeunes avant de lui faire faire le saut chez les pros.

À noter que Poehling sait très bien que le Canadien ne lui fera pas de cadeau… qu’il devra mériter sa place avec le grand club si jamais c’est à Montréal qu’il en vient à entamer la prochaine campagne. Il dit se sentir plus confiant cette année, avec plus d’expérience (et plus de muscle). Je crois en sa présence sur la patinoire lors du premier match le 3 octobre.

Pendant ce temps, Jonathan Drouin entend perdre du poids, lui.

En rafale

– Réjean Tremblay ne s’est pas gêné pour (beaucoup) critiquer P.K. Subban dans le Journal de Montréal. Ouch! [JDM]

– On n’aime pas voir ce genre de duels en début de tournoi…

– L’Impact parviendra-t-il à vaincre Atlanta United (amoché) et ainsi s’emparer du premier rang dans l’Est samedi soir?

– On aurait pu éviter le conflit d’horaire, non?

Cool!

PLUS DE NOUVELLES