Une autre preuve du talent particulier de Jesperi Kotkaniemi

Jesperi Kotkaniemi est l’un des espoirs de haut niveau du Canadien de Montréal et à l’aube de sa deuxième campagne dans le circuit Bettman, c’est le moment parfait pour étaler sa valeur. Marc Dumont, du site The Athletic, a d’ailleurs publié un papier détaillé de la saison recrue de KK et ce que celle-ci peut nous indiquer.

Mine de rien, le Finlandais a récolté 34 points en 79 joutes, ce qui est plutôt ravissant pour une première saison dans la LNH… surtout à l’âge de 18 ans seulement.

Lors de sa toute première rencontre au niveau de la Ligue nationale de hockey, lors de sa première présence sur la surface glacée, le numéro 15 est parvenu à diriger un tir en direction du filet. Dumont est également revenu sur un jeu bien précis qu’a effectué Jesperi Kotkaniemi lors de ce même duel :

Non seulement Kotkaniemi a dû réagir rapidement au manque de temps et d’espace en zone offensive, mais il a montré l’étendue de sa portée et sa coordination yeux-mains en faisant mordre la poussière à Jake Gardiner et Zach Hyman sur le même jeu. – Dumont

Voici la vidéo en question afin de bien comprendre l’explication ci-haut, où l’on voit l’importance des zones restreintes :

Kotkaniemi est parvenu à maintenir le disque en zone offensive à deux reprises, ce qui demeure très positif puisqu’en découpant des vidéos, on peut découvrir ce genre de petit bijou. Un jeu que l’on peut oublier tout simplement ou ne pas voir à l’oeil nu. Cependant, ce type de jeu épate les coachs vidéo, les entraîneurs de la formation et tous ceux impliqués dans les opérations « hockey ». Cette séquence à elle seule étale toutes les qualités ahurissantes de Jesperi Kotkaniemi.

Les statistiques avancées indiquent également la capacité du jeune-homme et tout le potentiel qui l’habite. Je vous rappelle qu’on parle ici d’un jeune homme qui a amorcé sa carrière à 18 ans seulement. Dumont a mis sur la table les chiffres à égalité numérique lorsque le jeune joueur de centre se retrouve sur la glace : Le Canadien a contrôlé plus de 57 % des tirs, 54 % des buts et 55 % des occasions de marquer très dangereuses. – Dumont

On parle ici d’un joueur qui avait 18 ans l’an dernier, qui évolue au poste de centre, une position névralgique et très cérébrale. Bref, on peut comprendre que le 3e choix au total en 2018 est un joueur spécial. Si vous n’êtes pas convaincu, dites-vous que le Tricolore accordait 50.6 lancers par 60 minutes lorsque Kotkaniemi était sur la glace. La moyenne du groupe à cet effet est de 55.4, ce qui démontre à quel point ses présences étaient de qualité.

En rafale

– Nikolas Koberstein s’est retiré.

– Cet avis le ramènera-t-il plus rapidement?

– La MLB doit arrêter de faire l’autruche.

PLUS DE NOUVELLES