Une autre citation savoureuse de Joël Bouchard

Joël Bouchard était très désappointé à la suite des deux premiers matchs réguliers de son équipe le week-end dernier. Selon ses dires, certains « nouveaux » n’ont pas été à la hauteur et ç’a vraiment titillé le pilote de cette troupe. Pour Bouchard, il n’était pas question d’en rester là sans rien faire… il a préparé des séances intenses, voire même punitives, pour ses soldats. Trois jours de pratiques où la sueur coulait à flots et où les joueurs ont été soumis à des séances très ardues.

À la suite de ces trois jours, la frustration de Bouchard a diminué puisque les joueurs ont tous bien répondu à ses exigences. Le coach a grandement apprécié l’effort de tout un chacun, et dorénavant, toujours selon les propos rapportés par lui-même, l’équipe semble mieux « organisée ». Tout comme les joueurs, Bouchard a ajusté des choses afin de sortir plus « près » et avec plus de conviction en vue des duels prochains. Samedi, ils seront à Milwaukee afin d’affronter les Admirals.

Ah oui! Bouchard a déposé une autre déclaration assez « juteuse », qui n’a aucun autre choix que d’installer au sourire à nos visages : « Si on ne peut pas les coacher et les pousser on va faire autre chose. On va jouer aux échecs ou aux dames! »

Bouchard a amplement raison. Il ajoute donc une autre citation savoureuse qui marque pratiquement l’imaginaire. Quoique Bob Hartley est le maître dans cette matière. Parlant de citations, voici celle qu’il a dite à la suite du week-end laborieux de son groupe : « Moi le nom dans le dos pis le salaire, la journée que je vais coacher ça… je vais faire autre chose dans la vie. »

Bouchard est un individu franc, authentique, direct, passionné et intense. Il est un maître pour développer les espoirs, donc ce ne sont pas ces deux rencontres-là qui changeront les choses.

En rafale

– Cette statistique démontre à quel point Jeff Petry se démarque jusqu’à présent.

– Voici comment obtenir une entrée gratuite pour assister à un match du Rocket.

– Nicklas Backstrom jouera son 900e match dans la LNH jeudi de cette semaine.

– De bonnes nouvelles au sujet du gardien des Bruins de Boston.

– Ça ne va vraiment pas mieux pour Loui Eriksson.

PLUS DE NOUVELLES