Un troisième cas (connu) de COVID-19 au sein des joueurs de la LNH

Après que les Sénateurs d’Ottawa aient annoncé que deux de leurs joueurs (incluant probablement Nikita Zaitsev) aient été testés positifs pour la COVID-19, voilà que c’est l’Avalanche du Colorado qui est frappé par la pandémie.

L’organisation vient d’annoncer qu’un joueur de l’équipe – dont l’identité n’a pas été dévoilée – a contracté le virus. Heureusement, le joueur est maintenant sur le chemin de la guérison.

S’il est guéri, cela veut dire que le virus a été contracté il y a au moins deux semaines. Et il y a deux semaines précisément, la LNH suspendait ses activités en raison de la COVID-19. Le timing est drôle.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que l’Avalanche, tout comme les Sens, a joué à San Jose quelques jours avant la fin des activités. Puisque San Jose est un foyer aux États-Unis, il est très probable que le virus ait été contracté là-bas.

Si tel est le cas, il est à souhaiter que tous les gens qui faisaient partie du voyage aient été mis en isolement volontaire le plus rapidement possible. Comme on le sait, c’est LA manière de stopper le virus.

Souhaitons qu’il n’ait pas contaminé trop de gens au passage. C’est le plus important.

Prolongation

Le communiqué ne mentionne pas d’autres joueurs ou membres de l’organisation qui auraient été touchés. Est-ce que cela veut dire que personne d’autre au sein de l’organisation n’est touché? Pas forcément, non.

PLUS DE NOUVELLES