Un spécialiste des virus contagieux s’est adressé aux propriétaires de la LNH

Le Bureau des gouverneurs de la LNH a tenu une téléconférence hier. Il a bien évidemment été question des différents scénarios sur la table pour l’éventuelle relance des activités… même si, vous en conviendrez, on ne sait pas quand aura lieu cette relance encore.

Pour l’instant, l’option priorisée serait de terminer la saison actuelle en juillet et de tenir des séries jusqu’en septembre, avant de relancer une nouvelle campagne de 82 matchs en novembre. Les vacances seraient courtes et les joueurs devraient accepter de ne pas avoir de bye-week l’an prochain. Les proprios devraient quant à eux fort probablement accepter d’annuler le Match des étoiles.

Le Canadien devrait donc jouer les 11 matchs inutiles restant à sa saison régulière. Avouez que la folie du hockey ne serait donc pas si haute que ça à son retour dans une Ville comme Montréal. À moins que la LNH décide de tenir des séries à 24 équipes?

Un autre scénario suggère de simplement jouer des séries dès septembre, s’il est impossible de présenter des matchs en juillet. J’ai l’impression que le fait que sept équipes soient au Canada et 24 autres soient aux États-Unis pourrait poser problème à la relance. Pourquoi ne pas tenir un championnat canadien (un peu comme au soccer), si on se rend là?

Le report des Jeux Olympiques facilite la tâche de la LNH, qui ne souhaitait pas présenter de rencontres durant les Jeux.

Par contre, un spécialiste des virus contagieux a tenu à rappeler aux Gouverneurs hier que la situation était sombre/grave et qu’il était beaucoup trop tôt pour déterminer quand ils pourront présenter des matchs de hockey.

Il a aussi été question de la chute des revenus reliés au hockey, de l’argent laissé en fiducie par les joueurs et du fait que les gens hésiteront fort probablement avant de s’acheter des billets de sport professionnel à gros prix lors de la reprise économique.

Après les propriétaires hier, ce sont les DG qui auront droit à une conférence téléphonique aujourd’hui. Il y sera notamment question du classement, du repêchage, de la loterie, du format des séries, du marché des joueurs autonomes, du plafond salarial et de certaines compensations.

Le hockey n’est pas prêt de reprendre et il va falloir s’y faire. Le soccer de la MLS non plus, soit dit en passant.

Même si la LNH indique publiquement toujours croire au scénario selon lequel des camps d’entraînement pourrait être lancés à quelque part en avril ou au début mai…

En rafale

– Jouer du hockey d’été représentera un défi pour les responsables de la patinoire de plusieurs équipes de la LNH en raison de l’humidité à cette période de l’année.

– La LNH ne compte pas tester de façon obligatoire tous ses joueurs. [TVASports]

– Donald Fehr avoue que tant que la crise n’est pas terminée, la LNH et l’Association des joueurs sont dans l’inconnu quant au futur. [Sportsnet] [CBC]

– La LCF repousse son repêchage mondial.

– Jukka Raitala avoue qu’il a été surpris d’être nommé capitaine de l’Impact, mais qu’il en a été très honoré/fier.

PLUS DE NOUVELLES