Un spécialiste de la COVID-19 a de gros doutes quant à la prochaine saison de la LNH

L’arrivée des vaccins contre la COVID-19 a finalement donné une lueur d’espoir après des mois de sacrifices de la part de tout le monde. Le retour à une vie normale semble être plus près que jamais, et heureusement, d’ici là, les ligues sportives professionnelles devraient nous permettre de se changer les idées.

Lorsque la LNH a annoncé son plan de retour au jeu, avec une saison de 56 matchs qui s’entamera le 13 janvier prochain, les partisans de hockey ont tous été très soulagés d’apprendre que leur sport favori serait de retour. Les trois autres grandes ligues avaient réussi un retour au jeu pour la saison 2020 (ou 2020-21 dans le cadre de la NBA), et il ne manquait plus que le hockey.

Toutefois, le virus fait rage en ce moment, et ce, partout en Amérique du Nord. En fait, la situation est si intense que des spécialistes en termes de COVID-19 commencent à se demander si tenir une saison de hockey est réellement une bonne idée en ce moment.

Peter Hotez, un docteur très présent dans les médias américains depuis le début de la pandémie, en a discuté dans cet article de The Athletic. Celui-ci connait bien le hockey, alors qu’il était un habitué du Forum de Montréal dans sa jeunesse, sa grand-mère étant native de Montréal.

Oui, la MLB a réussi à tenir sa saison, tandis que la NFL et la NBA sont présentement en train de tenir leurs activités, mais le hockey est plus problématique. Premièrement, les matchs se déroulent à l’Intérieur, ce qui augmente grandement les risques de transmission. Toutefois, là où ça se complique encore plus pour le hockey par rapport aux autres sports (qui doivent eux aussi considérer l’aspect des amphithéâtres intérieures), c’est au niveau du froid.

Puisque le virus est plus « performant » dans le froid, et que les arénas de la LNH sont bien plus froids que les stades des autres ligues, un match de hockey est beaucoup plus à risque de contaminer les participants que les autres sports.

En fait, selon Hotez, la LNH devrait repousser un peu sa saison, le temps de vacciner bon nombre d’Américains, mais il comprend que c’est probablement impossible. Il croit aussi que les bulles seraient une bonne alternative, bien qu’il comprend également que les joueurs aient leurs réserves par rapport à ce système.

Surtout que le plan ira de l’avant, alors que Bill Daly a confirmé que les sept équipes canadiennes, qui étaient les plus problématiques, ont reçu les approbations nécessaires.

Le docteur croit que le début de saison sera très difficile au niveau de la COVID-19, mais que plus la saison progressera, plus le nombre de contaminations diminuera. Les vaccins seront distribués de plus en plus rapidement et ils devraient permettre de stabiliser la situation.

Bref, il faudra voir comment la situation évolue, mais il ne reste qu’à espérer que celle-ci ne dégénère pas trop..

En rafale

– Nikita Kucherov est passé sous le bistouri.

– Situation à suivre du côté de Chicago..

– Excellent travail de mon collègue Kevin Vallée sur AlleyOop360.

– Magnifique.

Le Stade Olympique est illuminé aux couleurs des Expos ce soir en l’honneur de Derek Aucoin.

Crédit : Dave Kaufman

Publié par Le Gars Du Sport sur Mercredi 30 décembre 2020

 

– Ah oui?

PLUS DE NOUVELLES