Un plateau intéressant pour Morgan Rielly

Morgan Rielly connait toute une saison. En fait, c’est la meilleure campagne de sa carrière avec 68 points en 72 parties. L’année dernière, il en avait accumulé 52 en 76 matchs.

En amassant des points de la sorte, il n’est pas surprenant qu’il réussisse à graver son nom au sein de la franchise des Maple Leafs de Toronto. L’arrière de 25 ans devient seulement le 3e défenseur à compter 20 buts lors d’une saison dans l’histoire de l’équipe ontarienne. Les 2 autres à avoir réussi l’exploit sont Ian Turnbull et Al Iafrate.

Celui qui fait partie des favoris pour remporter le trophée Norris est donc le premier défenseur à atteindre ce plateau cette saison. Il devance Kris Letang et Roman Josi qui ont chacun 15 buts.

Il est aussi le premier joueur de défense à compter 20 buts depuis Brent Burns qui avait réussi l’exploit lors de la saison 2016-2017 avec ses 29 buts marqués. L’année dernière, Victor Hedman, Dougie Hamilton et Ivan Provorov ont été les buteurs les plus prolifiques chez les défenseurs avec 17 buts chacun.

La lutte pour le trophée remis au meilleur défenseur sera très serrée. Cependant, avec des statistiques de la sorte, il est impossible de passer à côté de Morgan Rielly. Il fera sans aucun doute partie des nominés pour l’obtention de ce trophée.

Lors de la dernière semaine, son nom a circulé pour les mauvaises raisons. Il y avait des allégations à son endroit concernant des propos homophobes qu’il n’a finalement pas tenus à l’égard d’un arbitre. Espérons pour lui que cela ne nuise pas sur ses performances pour le restant de la saison.

Le jeune défenseur n’est pas le seul de son équipe à atteindre un plateau intéressant. Effectivement, John Tavares laisse lui aussi sa marque avec sa nouvelle formation. Il est seulement le 3e joueur de la franchise à atteindre le plateau des 40 buts lors de sa première saison avec l’équipe. Eddie Olczyk (42 en 1987-88) et Auston Matthews (40 en 2016-17) sont les 2 autres.

De plus, c’est la première fois de sa carrière que le joueur de centre réussit à déjouer le gardien adverse à 40 reprises au cours d’une même saison.

En Rafale

– Oups!

– Même les partisans de l’équipe locale apprécient le spectacle Messi.

– À lire.

– C’est Dominic Thiem qui l’emporte chez les hommes.

– Une progression fulgurante!

PLUS DE NOUVELLES