Un match dans les gradins pour Keith Kinkaid

Plus rien ne va pour Keith Kinkaid. Le vétéran gardien de but a été envoyé à Laval, en passant par le ballottage, au début du mois de décembre et depuis, il n’est jamais revenu à Montréal. C’est avec le Rocket de Laval qu’il évolue et qu’il tente de rebâtir une confiance clairement affectée. Cette confiance a encore été mise à lourde épreuve lorsque le Canadien a rappelé récemment, en urgence, Cayden Primeau… au lieu de faire appel à lui.

Lors de l’entraînement du 4 février, à la suite du rappel d’urgence de Primeau, Kinkaid a eu une discussion très endiablée avec Joël Bouchard. On pouvait humer la frustration du principal concerné à 1000 kilomètres à la ronde… Bouchard a calmé les ardeurs du cerbère de 30 ans, qui se ramasse dans les mineures pour la première fois depuis 2014. Mais là… monsieur Kinkaid est certes très en colère puisqu’il regardera une joute du Rocket à partir des gradins.

Primeau sera le gardien d’office ce soir contre les Comets d’Utica et son auxiliaire sera Michael McNiven. Bouchard est-il en train de tasser tranquillement le vétéran de l’organigramme, avec la saison qui tire à sa fin? Étalons ses statistiques au sein de la Ligue américaine cette année : une fiche de 3-7-2, une moyenne de buts alloués de 3,42 et un pourcentage d’efficacité de 0,877. Le gars ne permet pas à l’équipe de gagner et au fil d’arrivée, il pourrait être pointé du doigt de la potentielle non-participation aux séries du Rocket.

Keith Kinkaid devait être LA solution miracle afin de seconder Carey Price, mais il n’a rien fait pour démontrer qu’il avait l’étoffe pour le faire. Il s’est tout simplement effondré… Dans la Ligue américaine, il a été incapable de se lever et aujourd’hui, il est le 5e gardien de l’organigramme. Parfois, trop parler, ça finit par te rattraper et faire très mal.

En rafale

– Phillip Danault, tel un Zdeno Chara.

– Un drôle de quatrième trio, mais qui a fonctionné à merveille.

– Les questions au sujet de Pageau continuent de tourner.

– Il ne faut pas oublier ce qui est arrivé à Jay Bouwmeester.

– Matt Dumba a reçu une sanction de 5000$, le maximum permis par la LNH.

PLUS DE NOUVELLES