Un ancien coéquipier de Lionel Messi sur le point de s’entendre avec l’Impact

L’Impact se rapproche d’une mouture de qualité. Avec Piatti en (faux?) 10 dans l’axe et un 4-4-2 qui semble mieux coller aux forces et faiblesses de l’équipe et Lassi Lappalainen sur l’aile gauche, l’IMFC a retrouvé le chemin de la victoire la semaine dernière. Et il est en relativement bonne santé/forme!

Reste tout de même une position qui n’est pas remplie à son maximum. Vous aurez deviné que je parle ici de l’attaquant de pointe.

Maxi Urruti, qui est payé plus d’un million $ par saison pour la mettre dedans, n’a qu’un but en 22 rencontres depuis le début de la saison. Et c’était sur penalty.

Il n’a pas non plus marqué durant les deux matchs face à York9, en championnat canadien.

Mais ça pourrait changer sous peu.

Selon un journaliste italien (Bologne), Joey Saputo et Kevin Gilmore seraient actuellement à Bologne afin de conclure une entente avec Bojan Krkic. Walter Sabatini, nouveau directeur technique à Bologne et coordonateur technique chez l’Impact, participerait aussi aux négociations. Les négos auraient été entamées hier et se dérouleraient très bien.

Ce serait presque déjà fait selon certains… mais on se souviendra longtemps du fiasco Jimmy Briand, alors on va attendre avant de célébrer.

Il y a quelques jours, Jeremy Filosa nous avait rapporté l’intérêt de l’Impact envers Krkic, mais des rumeurs outre-Atlantique laissaient plutôt présager un déménagement en Belgique ou au Portugal.

Qui est Bojan Krkic?
Bojan Krkic Perez est un attaquant espagnol de 28 ans (bientôt 29) qui mesure 5’7. Il peut aussi jouer sur les ailes.

À un très jeune âge, alors qu’il était dans le système de développement du FC Barcelone, on osait parler de lui comme le prochain Messi. Il a même battu quelques records de Messi chez les jeunes du Barça

Par contre, ça s’est gâché depuis.

Il a été prêté à l’AS Roma, l’AC Milan et l’Ajax, avant de connaître encore plus de difficultés.

Il s’est promené entre Stoke City, FSV Mainz (Allemagne) et Alavés (Espagne), devant dealer avec une déchirure ligamentaire et des problèmes/crises d’anxiété.

Stoke City aurait même décidé il y a quelques jours de se départir gratuitement de Krkic.

Krkic est un joueur au talent énorme, mais dont le plein potentiel n’a jamais été atteint (et ne le sera probablement jamais). Par contre, l’ancien prodige espagnol a le talent pour connaître du succès dans la MLS. Vraiment!

Il a déjà valu 15 millions d’Euros (mais c’était il y a plusieurs années déjà).

Oui, l’Espagnol a déjà fait saliver de nombreux recruteurs, mais il a perdu des plumes depuis. La saison dernière, il n’a inscrit qu’un seul but en 21 matchs avec Stoke City (deuxième division anglaise).

Ce qui nous rappelle qu’il serait davantage un gamble qu’un sure shot. Reste que je préfère gambler sur Krkic que sur Novillo…

À noter que c’est Walter Sabatini qui a fait venir Krkic à Rome après son développement à Barcelone.

Les équipes de la MLS ont jusqu’au 9 août prochain afin de renforcer leur alignement. #MercatoDÉté

La venue de Krkic n’annoncerait rien de bon pour Anthony Jackson et Omar Browne, tous deux dans le dog house de Rémi Garde.

À noter que l’Impact devrait toutefois trouver un moyen de créer de l’espace sous le plafond salarial afin de pouvoir utiliser sa place de joueur international disponible pour Krkic…

En rafale

– Du hockey d’après-midi sur RDS!

– On connaît maintenant les demandes et les offres des quatre derniers joueurs inscrits à une séance d’arbitrage. [Twitter]

– À suivre dès lundi!

– Non seulement est-il constant, mais il est aussi polyvalent.

PLUS DE NOUVELLES