Un ancien choix des Stars de Dallas a signé un contrat avec le Rocket

Non, Marc Bergevin et le département hockey de l’organisation du Canadien ne chôment pas durant la crise. Ils ont fait signer des contrats à Vasili Demchenko, Arsen Khasamutdinov, Jesse Ylonen, Alexander Romanov…

Et voilà maintenant que le Rocket a conclu une entente d’un an avec Liam Hawel, un ancien choix de quatrième ronde des Stars de Dallas qui était libre comme l’air depuis l’été dernier. Officiellement, Hawel n’est pas lié au CH, mais à son club-école seulement.

Hawel est un joueur de centre droitier de 21 ans qui mesure 6’4 ou 6’5 selon les différentes sources d’information et qui pèse environ 195 livres. Il avait participé au camp de perfectionnement du CH en juillet 2019 et il en avait épaté quelques-uns… assez pour obtenir une invitation au camp des recrues de l’équipe en septembre…

Et ensuite assez pour être le seul joueur sans contrat invité au vrai camp de l’équipe. Il sera intéressant de voir quelle place on lui fera à Laval la saison prochaine.

Hawel a passé cinq saisons dans la OHL, à Sault-Sainte-Marie, Guelph et Kitchener. Il était l’un des coéquipiers de Nick Suzuki durant la superbe run du printemps 2019 à Guelph.

En 2018-19, Hawel a récolté 78 points (dont 37 buts) en 66 parties régulières. Cette saison, il a obtenu 71 points en 54 rencontres à Kitchener. Il est capable de marquer de superbes buts.

À noter que les Rangers de Kitchener ont tenu à le remercier pour la saison 2019-20 (jamais terminée).

Si vous souhaitez en savoir plus sur le nouveau joueur du Rocket, je vous invite à cliquer ICI. Espérons qu’il y aura une saison 2020-21 dans la Ligue américaine maintenant…

En rafale

– Alexander Romanov suit des cours d’anglais depuis un mois et il a même répondu à quelques questions en anglais ce matin lors de sa conférence téléphonique. Il s’est montré confiant. À noter qu’il suit déjà un plan d’entraînement physique que lui a fourni le Canadien.

– Le Groupe CH promet d’être là pour ses partisans…

– Une attente qui n’en finit plus de finir pour Joël Teasdale.

– Sportsnet a dû s’ajuster et la chaîne met désormais l’emphase sur son contenu Web (délaissant un peu la diffusion télé).

– Le golf au Québec, c’est pour bientôt (et selon certaines restrictions).

PLUS DE NOUVELLES