Un agent lance une flèche (gratuite) vers les Maple Leafs

On peut dire sans se tromper qu’au cours des dernières semaines, Kyle Dubas a été l’un des DG les plus occupés dans la LNH.

Ses Maple Leafs ont, tout d’abord, été expédiés en vacances beaucoup plus tôt qu’il ne l’aurait souhaité. Ensuite, avec le plafond salarial qui est demeuré stable, il a dû se résoudre à faire un ménage dans son alignement, tout en tentant de conserver un noyau compétitif.

Parmi les morceaux importants, il a dû laisser filer Tyson Barrie sur le marché des joueurs autonomes sans compensation et il a troqué Kasperi Kapanen aux Penguins. Hier, il a sacrifié Andreas Johnsson aux Devils (et son contrat à un cap hit de 3,4 millions $).

À la suite de cette transaction, un agent s’est confié à Steve Simmons et a lancé une flèche vers les Leafs.

L’agent anonyme a affirmé que c’est la première fois qu’il voit une équipe vendre des éléments importants de son alignement sans même avoir remporté une ronde en séries éliminatoires.

Une critique acerbe et justifiée à première vue, mais gratuite.

D’emblée, je reconnais que de remplacer Kapanen et Johnsson par Wayne Simmonds et Travis Boyd, ce n’est pas un gain pour l’attaque des Maple Leafs. L’arrivée de Zach Bogosian à la place de Tyson Barrie n’est pas sexy sur papier, mais ce dernier a eu plus de bas que de hauts pendant sa saison à Toronto.

Et il a été invisible durant les séries.

La réalité, c’est qu’avec tous ces mouvements de personnel, les Maple Leafs ont une masse salariale d’un peu plus de 80 millions $. Donc, tout près de la limite permise.

Oui, Dubas a dû céder des morceaux importants de son alignement, mais il n’avait pas le choix. Et dans les circonstances, il s’en tire correctement.

De plus, il est vrai que ça fait très longtemps que les Maple Leafs n’ont pas remporté une ronde en séries. Trop longtemps.

Lors du dernier tournoi, leur sortie hâtive a été décevante.

On dit souvent que la véritable erreur est de conserver la même formule qui ne fonctionne pas en espérant avoir un résultat différent.

En rafale

– Les Sénateurs ont réellement mis la main sur un espoir de très grande qualité avec Tim Stuetzle.

– Les Blue Jackets pourraient attendre encore longtemps avant d’attirer en Amérique du Nord leur premier choix au dernier repêchage.

– Oui, Lundqvist se joint à une équipe qui pourra lui permettre d’avoir de grandes chances de remporter la Coupe Stanley.

– Rappel : l’Impact sera en action aujourd’hui.

PLUS DE NOUVELLES