TVA Sports : 1,48 million de gens (en moyenne/minute) ont regardé le match #4

Depuis la fin du mois de mai, le Québec vibre au rythme des Canadiens de Montréal. Et ça se ressent sur les cotes d’écoute chez TVA Sports (qui rappelons-le, investit beaucoup d’argent chaque année pour diffuser les rencontres nationales du CH).

Au début de la série face aux Maple Leafs, nous étions environ 1 million de personnes en moyenne à regarder les matchs. Vers la fin? Près de 1,2.

Au début de la série face aux Jets, les chiffres sont redescendus à une moyenne d’environ 1 million de gens qui ont passé la soirée devant la chaîne TVA Sports. Devinez quoi? Ça a culminé à environ 1,2 million aussi en fin de séries.

Ce sont toujours des chiffres d’auditeurs moyens par minute.

Au début de la série face aux Golden Knights, ça a même descendu en bas du million. Il faut dire que les matchs étaient en semaine, à une heure tardive et peu enlevants (surtout le premier).

Puis, le buzz a commencé à prendre. Les gens se sont mis à y croire pour vrai.

(Crédit: Twitter/capture d’écran)

On a commencé à voir des moyennes d’auditeurs (à la minute) de 1,38 million, de 1,29 million et de 1,35 million.

Et le soir de la St-Jean, ça a atteint 1,6 million, avec une pointe à plus de 2 millions de personnes au Québec seulement. Tout ça sans compter près de 500 000 Québécois(es) qui ont préféré le regarder en anglais…

Le hockey nous a rassemblé au Québec cette année!

À quoi ressemblent les chiffres en finale de la Coupe Stanley? On pourrait s’attendre à de plus gros chiffres encore, normalement…

Vendredi dernier, nous étions en moyenne (à la minute) 1,39 million de gens branchés sur TVA Sports. Lundi? 1,48 million. La prolongation a aidé à garder les gens devant leur téléviseur jusqu’à la fin (et ainsi à ne pas faire baisser la moyenne finale).

Et ça, c’est sans compter les 400 000 – 500 000 qui ont plutôt choisi de syntoniser CBC… et tous ceux qui piratent un feed illégal!

Bref, les cotes d’écoute sont excellentes présentement. Québecor en profite sûrement pour renflouer ses coffres en revenus publicitaires. Cependant, on aurait pu s’attendre à de plus gros chiffres encore en finale de la Coupe Stanley.

Par contre, le résultat des trois premières rencontres n’a pas aidé le Canadien et TVA Sports.

Hâte de voir combien nous serons ce soir devant notre téléviseur pour cette must-win game. Si le Canadien parvient à l’emporter ce soir, on pourrait être VRAIMENT nombreux devant notre téléviseur vendredi.

Win or go home, ça attire généralement plus de curieux!

Rappelons que les cotes d’écoute pour cette finale sont moins bonnes que lors des années précédentes aux États-Unis. Il faut dire qu’aucune équipe de l’Est n’a fait la finale et qu’une équipe canadienne, ça n’attire aucun fan base fort au sud de la frontière.

En rafale

– Denis Shapovalov est venu à bout de Karen Khachanov et il affrontera Novak Djokovic en demi-finale à Wimbledon. Shapovalov n’a jamais battu le numéro un mondial serbe (six défaites) jusqu’ici dans sa carrière.

– Est-ce que Félix Auger-Aliassime, le Canadien et le CF Montréal imiteront Shapovalov? Auger-Aliassime affronte présentement l’Italien Matteo Berrettini à Wimbledon.

– La mission s’annonce difficile ce soir pour le Canadien.

– Ni le Canadien ni le Lightning ne compte modifier son alignement en vue du match de ce soir.

– La cinquième ligne du Canadien ne formerait pas un mauvais trio…

– Certains joueurs non-vaccinés du CF Montréal pourraient ne pas pouvoir traverser la frontière aisément.

PLUS DE NOUVELLES