Tuukka Rask est la principale raison des succès des Bruins

Les Bruins ne sont plus qu’à une petite victoire de balayer les Hurricanes de la Caroline, et d’accéder par le fait même à la finale de la coupe Stanley pour la première fois depuis 2013.

Cette année-là, les Bruins s’étaient inclinés en 6 matchs en finale aux mains des Blackhawks. Tuukka Rask était devant le filet à l’époque, et il est certain qu’il a toujours cet événement malheureux dans un coin de sa tête.

Ceci étant dit, Rask semble tout simplement en mission cette saison. Au fil des séries, le gardien des Bruins est devenu tout simplement dominant. La preuve, Rask a enregistré un taux d’efficacité de .929% au premier tour, puis .944% au deuxième. Finalement, le #40 des Bruins n’a encaissé que 5 buts depuis le début du troisième tour.

Il présente des statistiques ahurissantes, affichant une moyenne de 2.06 et un pourcentage d’arrêts de .939% en 16 matchs. 

Il est dominant !
(Crédit: Youtube)

Les Bruins sont déjà excellents pour limiter les tirs dangereux, mais malgré cela, Rask arrête beaucoup plus de rondelles que ce que les différents modèles de statistiques avancées prévoyaient. Depuis le début des séries, Rask possède un taux d’efficacité attendu autour de .920%.

Il est à presque .940%…

Beaucoup de doutes avaient été émis à son sujet. Il a eu du mal cette saison, alors que Jaroslav Halak a souvent pris sa place. Or, Rask s’est levé depuis le début du bal printanier, et c’est ce qui est au final le plus important pour les Bruins…

Si Rask permet à son club de remporter la coupe, il obtiendra sans aucun doute le Conn Smythe…

D’ici là, les Bruins devront déjà éliminé les Hurricanes avant de s’opposer aux Blues ou aux Sharks. L’étape la plus difficile n’a même pas commencée pour la troupe de Bruce Cassidy…

En rafale

– Ça ne va pas très bien à 5 contre 4 pour les Blues…

– Intéressant.

– Quel arrêt !

– 10-0…

PLUS DE NOUVELLES