Toutes les raisons d’être (vraiment) pessimiste à Las Vegas | En rafale

Vous le savez déjà… La MLS, dont le calendrier régulier s’est amorcé (déjà) ce weekend, a procédé à deux expansions cette saison : Minnesota et Atlanta.

Vendredi soir, le Minnesota United s’est fait complètement rosser (5 à 1) par les Timbers de Portland, une équipe qui n’a même pas participé aux séries l’an dernier. Fanendo Adi a même trouvé le moyen de marquer 2 buts dans les minutes extras, en fin de rencontre…

Au moins, le Minnesota United est parvenu à inscrire un but, lui… #Impact #Hehe

Hier, l’Atlanta United s’est bien battu, mais il a tout de même dû s’avouer vaincu face aux (vraiment) puissants Red Bulls de New York (2 à 1). Atlanta a quand même mené 1 à 0 de la 25e à la 76e minute…

Il faut dire que contrairement au Minnesota United, on a osé faire signer de bons joueurs désignés, à Atlanta. #Martinez #Villalba #Almiron

Reste que ces 2 défaites n’ont rien pour encourager les villes de Los Angeles (2e club) et Miami, qui devraient faire leur entrée dans la MLS (respectivement) en 2018 et 2019 (si Beckham trouve un endroit pour construire son stade, bien sûr).

Mais surtout… Ce n’est rien pour encourager George McPhee, les Golden Knights et leurs partisans dans le désert!

Doit-on s’attendre à voir les Golden Knights aussi se faire rosser en octobre prochain?

Gary Bettman a beau se vanter d’avoir mis sur pied des règles afin que le Knights puissent se battre pour une place en séries dès leur 1ere année d’existence, il faut comprendre que les meilleurs espoirs, les 2 premiers trios, les 3 premiers défenseurs et le gardien de but #1 de chaque équipe seront protégés. Et McPhee devra faire de la magie pour tenter de convaincre d’excellents UFA de signer à Vegas (comme l’ont fait 3 bons joueurs désignés à Atlanta).

Le weekend qui vient de se terminer ne m’a pas convaincu sur les réelles chances de voir les Knights faire les séries l’an prochain. L’Avalanche est en voie de connaître la pire saison pour une équipe de la LNH (pas issue d’une expansion) depuis 20 ans et elle a tout de même Nathan MacKinnon, Matt Duchene et Gabriel Lndeskog dans son alignement. Imaginez alors une équipe dont le 1er centre sera Tomas Plekanec ou le 1er défenseur, Alexei Emelin…

Espérons que ça ne découragera pas les partisans à temps partiel du Nevada (qui n’auront peut-être pas la patience de Simon « Snake » Boisvert, disons).

En 2000-01, le Wild et les Blue Jackets n’avaient même pas été chercher 30 victoires à leur première saison dans la LNH (82 matchs). Est-ce que les Golden Knights y parviendront la saison prochaine? Permettez-moi d’en douter!

En rafale
– Andrew Berkshire nous parle (encore) du retour de P.K. Subban et de sa personnalité parfaite

Et… Il continue de nous vanter le « danger » que représente pour l’autre équipe Nathan Beaulieu en avantage numérique!

– Oui, changer son coach (sauf quand tu remplaces Gerard Galant par pire que lui) fonctionne encore, dans la LNH!

– Finalement, les Oilers ont encore laissé partir un très bon défenseur… Eux qui s’en cherchent constamment d’autres!

PLUS DE NOUVELLES