Tour du CN aux couleurs du Canadien : c’était une erreur, selon le maire de Toronto

Hier, la Tour du CN a été allumée en bleu, en blanc et en rouge. Ou en rouge, bleu et blanc, tel que mentionné sur le compte officiel de la tour.

Le but du jeu? Encourager le Canadien à ramener la Coupe au Canada pour la première fois depuis 1993.

Oui, je souligne l’effort fédéraliste de vouloir que la Coupe revienne au pays. Mais je vais l’avouer : j’ai eu un malaise en voyant Toronto encourager Montréal.

Au même titre que je n’aurais pas voulu voir le Stade olympique aux couleurs des Leafs, il faut garder la rivalité entre les deux villes. Toronto devrait aimer mieux voir la Coupe demeurer aux États-Unis que de voir Montréal célébrer, non?

Surtout après avoir été éliminé tragiquement…

L’an dernier, le Canadien a acheté de la publicité à Toronto (la ville de la bulle) et un panneau de la Ville-Reine encourageait la Flanelle. C’est ce genre d’élément qui pimente la rivalité.

Au final, toute cette situation a fait réagir vivement de nombreux amateurs – et avec raison. Les amateurs des Leafs ne l’ont pas trouvé drôle.

Et avec raison.

Voir Toronto prendre une telle initiative a donc forcé le maire de la ville, John Tory, à rectifier le tir.

Sur les réseaux sociaux, il a affirmé qu’il ne savait pas ce qui s’était passé avec la Tour du CN. Il a affirmé que le fameux signe « Toronto » n’allait pas être illuminé aux couleurs du CH… et il a terminé ça avec un mot-clic des Leafs. #LeafsForever

Ça, c’est mieux. C’est ce qui pimente la rivalité et qui permet aux deux villes de garder leurs distances dans les allégeances sportives.

Il faut pouvoir niaiser Toronto si Montréal gagne et non pas célébrer de concert avec eux, am I right?

En rafale

– Voici les gars en lice pour le titre de défenseur de l’année.

– Pierre-Luc Dubois est blessé, mais pas de manière importante.

– Ça bouge dans la Q.

– Le Kraken va-t-il apprendre des Knights? [The Athletic]

– À surveiller.

PLUS DE NOUVELLES