Top 5 : 18e défaite de suite pour les Sabres

1. Un record de médiocrité à Buffalo

Voilà, c’est fait. Les Sabres de Buffalo rejoignent les Penguins de 2004 au sommet de la liste des pires séquences de défaites de l’histoire de la LNH en saison régulière.

Les Sabres ont pris une avance de 3 à 0 dans le match après deux périodes de jeu, profitant des buts de Henri Jokiharju, Cody Eakin et Brandon Montour.

Et ils ont trouvé une façon de perdre. En troisième période, les Flyers sont revenus dans la joute en inscrivant trois buts sans riposte. En prolongation, Ivan Provorov a offert la victoire aux siens en brisant les espoirs des Sabres de briser cette vilaine disette.

2. Les Oilers s’approchent des Leafs

Après une défaite en prolongation contre Toronto samedi, Edmonton a rendu la pareille à ses rivaux lundi soir. Grâce à une victoire de 3 à 2 en temps supplémentaire, les Oilers s’approchent à seulement deux points des Maple Leafs au premier rang de la Division Nord.

Durant ce match, Auston Matthews a inscrit son 23e but de la saison.

En prolongation, Connor McDavid n’a eu besoin que de 17 secondes pour servir le but de la victoire sur la palette de Darnell Nurse.

3. Les Jets font de même

Les Jets ont profité de la vilaine séquence des Flames pour se donner une petite poussée dans le dos, ces derniers jours. Grâce à une victoire de 5 à 1, Winnipeg s’approche à seulement un point des Leafs au sommet de la section. On compte donc les Leafs à 47 points, les Jets à 46 et les Oilers à 45.

Mark Scheifele inscrit deux buts et une passe pour mener son équipe vers une victoire convaincante.

Les Flames ont perdu 6 de leurs 8 derniers matchs.

Ils nous ont toutefois offert ce but agréable :

4. Un Québécois effectue ses débuts dans la LNH

Ancien joueur physique du Titan de l’Acadie-Bathurst, Jeffrey Viel n’a jamais été repêché dans la LNH. Or, il n’a jamais abandonné son rêve d’évoluer au prochain niveau. Après deux saisons et demi avec le Barracuda de San Jose, le Québécois a enfin eu la chance de briller avec le grand club.

L’attaquant de 24 ans n’a pas pris de temps pour montrer ce qu’il amène à la table :

La LNH a également publié un cliché cocasse où on voit deux extrêmes : Viel, après un seul match, et Patrick Marleau, dont le compteur approche des 1800.

Bref. Les Sharks l’ont emporté en tirs de barrage grâce à la contribution de deux buts d’Erik Karlsson, brisant la série de trois victoires consécutives du Wild.

5. Cale Makar atteint la moyenne du point par match

Cale Makar est désormais le seul défenseur ayant disputé plus d’un match à maintenir un rythme d’un point par match. Avec sa récolte de trois passes hier soir, le jeune arrière compte 22 points en 22 matchs.

En Rafale

– Accidentel, mais dangereux.

– Ailleurs dans la LNH, les Penguins battent les Islanders et les Knights ont raison des Kings.

– Ehlers aussi inscrit 3 points.

(Crédit: NHL.com)

– Horaire du jour.

(Crédit: Google)
PLUS DE NOUVELLES