Top 4 : Un tour du chapeau et une entrevue légendaire pour Pastrnak

Le Canadien s’est incliné en prolongation contre les Sénateurs, hier soir. Pendant que le Canadien en arrachait contre l’une des pires équipes de la ligue, trois autres rencontres avaient lieu – dont celle disputée au Lac Tahoe entre les Bruins et les Flyers. Initialement prévu à 14h, le match est remis à 19h et se complète sans interruption, contrairement à la veille.

1, David Pastrnak fait vibrer les cordages trois fois

L’histoire de ce match est définitivement David Pastrnak, qui est d’ailleurs celui qui ouvre la marque en acceptant une belle passe de Brad Marchand à 2-contre-1.

Son deuxième but est inscrit d’un angle particulier, un tir extrêmement précis qui surprend Carter Hart dans la lucarne.

Il complète son tour du chapeau naturel en troisième période, offrant une victoire de 7 à 3 aux Bruins.

Van Riemdsyk inscrit trois points dans la défaite. 

2. Entrevue légendaire de Pasta

Avant la rencontre, les Bruins arrivent avec un style très particulier – et ça donne le ton pour la soirée.

Après la rencontre, les Bruins se dirigent au vestiaire et dansent sur la chanson mythique Barbie Girl. C’est alors que David Pastrnak doit sortir à l’extérieur pour livrer son entrevue d’après-match – une dont on se souviendra pour sa particularité. 

« On était la chanson Barbie Girl avant que vous ne me demandiez de faire l’entretien. Je dansais avec ces lunettes dans le vestiaire, et vous avez ruiné ça et j’ai dû aller répondre à des questions. Donc j’ai manqué Barbie Girl. »

3. Pierre-Luc Dubois donne le ton

Suite à son arrivée avec les Jets, Pierre-Luc Dubois dispute deux matchs avant de s’absenter pour une dizaine de jours. De retour hier, le Québécois a marqué son premier but dans l’uniforme de sa nouvelle équipe.

Il ne se contente toutefois pas d’un filet. Il amasse aussi une passe et inscrit son deuxième filet de la rencontre en prolongation pour donner la victoire aux siens.

Victoire de 4 à 3 des Jets face aux Canucks.

4. Les Capitals explosent en troisième période

Les Devils prennent les devants grâce à des buts d’Andreas Johnsson et Jack Hughes lors de la première moitié du match. Or, la deuxième est totalement en faveur des Capitals. T.J. Oshie mène la remontée avec deux buts, créant rapidement un écart important difficile à rattraper pour le New Jersey, désemparé. Oshie termine la rencontre avec deux buts et une passe, appuyé par les filets de John Carlson et Alex Ovechkin.

En Rafale

– Le talent de Jack Hughes.

En Rafale

– Magnifique.

– Deux buts pour Elias Pettersson.

– Résumé de la soirée.

– Les pointeurs de la soirée…

(Crédit: NHL.com)

– Belle soirée en vue.

(Crédit: Google)
PLUS DE NOUVELLES