Therrien de retour dans la LNH dès l’automne dans la Division Atlantique ? | En rafale

Texte: Marc-Antoine Côté

Michel Therrien pourrait bien se retrouver à nouveau derrière un banc de la Ligue nationale et ce, dès la saison prochaine. Il serait, selon les dires de Jean-Charles Lajoie, « big time » en avance dans la course au poste d’entraîneur-chef en Floride.

Comme l’animateur et ses collègues l’ont souligné à l’émission Jean-Charles En liberté, celui qui s’est fait remercier par Marc Bergevin en guise de cadeau de Saint-Valentin a déjà un pied à terre sous les palmiers floridiens (il y possède une résidence).

Si l’on ajoute à cela l’excellente lettre de recommandation qu’a dû soumettre le directeur général du Canadien à son bon ami et homologue Dale Tallon, cette rumeur a beaucoup de sens. En fait, le « fit » semble tellement logique que nous vous avions parlé de cette possibilité, au début du mois.

Tom Rowe n’a rien cassé à la barre des Panthers, suite au congédiement de Gerard Gallant, qui aurait d’ailleurs pu se faire avec un peu plus de classe [JDM].

Lors de son passage à Montréal, Therrien a maintenu une fiche plus que respectable de 194-121-37. Il a conduit l’équipe au bal éliminatoire à trois reprises (sur un total de quatre saisons), en plus d’atteindre la finale de l’est à sa deuxième année en poste. Ajoutez à cela son succès passé, entre autres avec Pittsburgh où il est passé bien près de poser ses lèvres sur le précieux trophée, et vous avez un curriculum vitæ bien garni.

Les Panthers ne sont pas aussi mauvais qu’ils l’ont laissé paraître lors de la dernière campagne. Avec un changement d’air approprié, et quelques remaniements de personnels, les Barkov, Huberdeau, Ekblad et compagnie pourraient rapidement revenir dans le portrait des séries. Et les quatre matchs que leur disputera le bleu-blanc-rouge la saison prochaine auraient une perspective bien plus intéressante avec Therrien derrière le banc…

En rafale

– Un avantage de la glace pas si avantageux que ça.

– Parlant de coach, portrait intéressant des candidats potentiels au Jack Adams:

– Même s’il n’utilise qu’une main pour marquer ses buts, Radulov est aux dire de son joueur de centre, le joueur le plus affamé de l’équipe.

PLUS DE NOUVELLES