Taylor Hall pourrait déjà avoir joué son dernier match à Buffalo

Quand Taylor Hall a signé à Buffalo, il ne pouvait pas prévoir ce qui l’attendait. Sinon, j’ose croire qu’il aurait préféré passer son tour en 2021, tout simplement.

Mais le voilà dans ce marasme. Il n’a jamais réfuté le fait qu’il accepterait une transaction et je le vois de moins en moins – pour ne pas dire pas du tout – revenir à Buffalo l’an prochain. Les Sabres ont quant à eux avantage à l’échanger, lui qui est un joueur de location.

Bref, il est sur son départ.

À ce point-ci, il peut rapporter des atouts aux Sabres. Ils ont donc avantage à s’en débarrasser puisque les chances de le voir faire une différence à Buffalo sont tout simplement nulles.

Le seul aspect qui pourrait empêcher une transaction, c’est une blessure. Après tout, les équipes savent qu’il connait une vilaine saison et, sans dire qu’il vaut la lune, tout le monde comprend que l’environnement dans lequel il joue ne l’aide pas.

C’est donc dire que, dans l’optique où les Sabres aimeraient possiblement éviter à tout prix de voir leur gros attaquant se blesser, Pierre LeBrun se demande si les Sabres ne le laisseront tout simplement laissé de côté jusqu’à ce qu’il soit échangé par la direction.

Après tout, même s’il se met à marquer cette semaine, sa valeur ne montera pas en flèche pour autant.

Le prochain match des Sabres aura lieu demain contre Philadelphie. Est-ce qu’il sera en uniforme? Est-ce que les Sabres attendront un peu avant d’effectuer un tel manège?

La question se pose. Mais s’il ne joue plus, c’est donc dire qu’il terminera sa carrière chez les Sabres sur une séquence de 18 défaites de suite. Hier, on se rappellera que Buffalo a échappé une avance de 3-0 pour perdre en temps supplémentaire.

Les Islanders, les Maple Leafs et les Bruins sont des cibles potentielles.

En rafale

– En effet.

– J’aime voir ça.

– Des nouvelles des Rays.

– Cody Glass perd son poste à Vegas.

– Un revenant.

PLUS DE NOUVELLES