Super Bowl LV : des billets à 374 000 dollars (américains)

Qui n’a pas hâte au Super Bowl LV qui opposera les Chiefs et les Buccaneers?

Tom Brady vs Patrick Mahomes… j’en salive déjà.

Je suis un peu moins excité par le show de la mi-temps que nous donnera The Weeknd, mais bon…

Ce match, qui sera présenté à Tampa le dimanche 7 février à 18h30, pourra (malgré la pandémie) accueillir 22 000 partisans. 7 500 employés du système de la santé et 14 500 personnes du peuple. De ce que j’en comprends, les employés du système de la santé américain ne paieront pas pour assister au match.

Par contre, les 14 500 autres personnes paieront, elles.

Et elles paieront cher!

(Crédit: Wikipedia)

Le phénomène de rareté en lien avec les billets disponibles font en sorte que le billet le moins cher sur StubHub se détaille actuellement à 6 635 USD… et il se trouve dans les hauteurs du Raymond James Stadium.

Un Canadien qui souhaiterait assister au Super Bowl devrait donc débourser 8 500 CAD, un vol, son hôtel… et possiblement une quarantaine de 14 jours dans un hôtel prison canadien à son retour.

Je ne pense qu’il y aura plusieurs Canadiens dans les estrades.

Il y en aura un sur le terrain par contre : Antony Auclair. Ou du moins, sur les lignes de côté…

Des billets à 374 000 USD se vendent aussi sur StubHub ce midi. Je répète : 374 000 USD!

Je veux bien croire qu’il s’agit d’une place assise dans une suite près du terrain, reste qu’on parle ici du prix d’une maison!

Je vais apprécier le match de mon salon (ou de mon sous-sol, si ma famille réquisitionne la télé du salon comme à tous les dimanches soirs).

J’espère que je pourrai retrouver mes chums en 2022 pour le Super Bowl LVI.

Rappelons que plusieurs compagnies dont Coca-Cola ont décidé de ne pas acheter de pub durant le match cette année car elles n’ont pas le cœur à la fête. Elles sauvent ainsi beaucoup de sous, qu’elles remettront pour certaines à des œuvres de charité.

Et ça leur donne bonne presse!

En rafale

– Patrik Laine attend ses papiers légaux à Ottawa avant de pouvoir se rendre aux États-Unis (et y travailler).

– Alexander Romanov est toujours le dernier à quitter la patinoire et Danault continue d’aider les jeunes centres de l’équipe au cercle des mises au jeu.

– Six matchs de suite avec au moins un but pour Mikko Rantanen de l’Avalanche du Colorado.

– Mitch Marner est en feu!

– Josh Anderson se sent déjà chez lui avec le CH.

PLUS DE NOUVELLES