Spéculations : James Neal pourrait être racheté

Lorsque Milan Lucic a quitté Edmonton pour Calgary, plusieurs se sont dit que ce serait un bon « fit » pour lui, soit de jouer sur une 3e unité agressive. En retour, les Oilers ont mis la main sur James Neal, qui jouait sur le bottom-6 à Calgary, alors que ça diffère beaucoup de son style de jeu. À Edmonton, Neal avait la chance de camper à la gauche de Connor McDavid.

Il a été étincelant en début de saison… mais il a fini par s’éteindre.
(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Dès son arrivée au sein de cet alignement, il a été jumelé au capitaine et il n’a pas tardé à s’imposer en inscrivant un impressionnant total de neuf buts à ses huit premiers duels avec les Oilers. Les fans jubilaient, mais Neal a fini par ralentir la cadence, pour terminer la campagne avec 19 buts (31 points) en 55 matchs. Pas si mal, mais cette diminution de régime a certes refroidi Ken Holland, le directeur général des Oilers d’Edmonton. Ce n’est pas pour rien que Neal a conclu la saison au sein de la 4e unité, accompagné de Jujhar Khaira et Alex Chiasson.

Tout ça m’amène à la question suivante : Avec un total de 16 joueurs à signer, et 10 millions d’espace sous le plafond, est-ce que Holland pourrait racheter le contrat de Neal? Allan Mitchell, du site The Athletic, croit que c’est la solution pour Holland et les Oilers. Le problème dans ce cas-ci, le contrat de Neal compterait pour 1,9 million de dollars pendant six ans (sur la masse salariale). Oui, les 3,8 millions $ que ça libérerait aideraient les Oilers à court terme, mais à long terme, Holland devra y penser deux fois. Neal empoche en moyenne 5,75 millions $ par année (jusqu’en 2023).

Donc, si jamais Holland rachète ce lourd contrat, est-ce que Bergevin pourrait lui déposer une offre lorsque la période des agents libres s’ouvrira? Un marqueur de but, un leader et un gars d’expérience (32 ans), ne voilà pas l’opportunité de greffer un autre Kovalchuk à l’alignement? On jase là… Par contre, je ne sais pas de quelle façon Neal se comporte pendant les entraînements et hors de la patinoire. Mais à première vue, Bergevin se devra au moins de s’informer, non?

En rafale

– Est-ce le roi Scorpion?

– Chris Pronger a quitté l’organisation des Panthers de la Floride.

– Les options plausibles pour les Devils du New Jersey.

– Quand même!

– La générosité des Blue Jays mérite d’être soulignée.

PLUS DE NOUVELLES