Source : Mathieu Perreault aimerait bien avoir un nouveau départ (loin de Winnipeg?)

Les joueurs de la LNH sont nombreux à demander une transaction à leur DG via leur agent.

Jonathan Drouin à Tampa… Jesse Puljujarvi à Edmonton… Jacob Trouba et Evander Kane à Winnipeg… Charles Hudon à Montréal… La liste est longue. Très longue.

Bien souvent, ces demandes sont niées par les principaux intéressés publiquement, mais la plupart du temps, on apprend avec le temps qu’elles existaient et qu’elles étaient bien réelles.

Parfois, l’agent peut jouer sur le mots, du genre « mon joueur veut jouer, doit jouer… si ça ne fonctionne pas ici, ça pourrait fonctionner ailleurs ».

D’autres fois, c’est plus direct et explicite!

Le nouveau nom à ajouter sur cette liste de joueurs qui ne sont pas satisfaits de leur utilisation est Mathieu Perreault et qu ne diraient probablement pas non à un nouveau départ. C’est du moins ce que m’a révélé une source.


(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Perreault, 31 ans, 5’10 et originaire de Drummondville, aurait demandé à son agent de tout faire afin qu’il soit un attaquant top six la saison prochaine. À Winnipeg de préférence sinon, ailleurs…

Or, selon ma source, l’agent de Mathieu Perreault aurait demandé à Kevin Cheveldayoff (DG des Jets) s’il était possible de répondre à cette demande.

Visiblement, Perreault ne croit plus beaucoup à son avenir à Winnipeg, sous les ordres de Paul Maurice (qui n’a pas été congédié, contrairement à ce que certains croyaient après la première ronde éliminatoire).

Perreault vient de connaître à 31 ans sa pire saison depuis 2010-11 en terme de points par match. 31 en 82…

En séries, il a récolté deux mentions d’aide en cinq rencontres, ne participant pas au match #2 à Winnipeg.

Vers la fin de la saison et en playoffs, Perreault a été utilisé entre 7 et 12 minutes par match, ce qui n’est pas suffisant à son goût. Il en aurait marre d’être constamment placé sur le bottom six selon ma source.

Perreault est un ailier gauche et il possède encore deux années de contrat à un cap hit de 4,125 millions $. Trouvera-t-il preneur à Montréal s’il est placé sur le marché, lui qui a ralenti quelque peu récemment?

Les Jets ont actuellement beaucoup d’espace sous le plafond salarial, mais des gens comme Patrik Laine, Kyle Connor, Andrew Coop, Tyler Myers, Ben Chiarot, Neal Pionk, Brandon Tanev et Par Lindholm sont toujours sans contrat en vue de la prochaine saison.

Puisque que Kyle Connor et Nik Ehlers étaient les deux ailiers gauches devant Perreault sur le top six, je me demande si le départ de l’un d’eux (ou des deux) pourrait ouvrir une porte à Perreault par contre…

Des rumeurs envoient Ehlers sous d’autres cieux depuis quelque temps…

Ah oui… des rumeurs suggéraient que les Jets magasinaient Mathieu Perreault en février dernier (et que ça devrait continuer).

Bref, au final, ça sent la fin pour Perreault au Manitoba, une place qu’il aime beaucoup, me dit-on.

En rafale

– Quel Marc Bergevin verra-t-on au cours des prochains jours?

– Luongo annoncera-t-il sa retraite au cours des prochains jours?

– Jordan Harris (États-Unis), Cole Fonstad (Canada) et Allan McShane (Canada) participeront au camp estival de leur nation respective.

– Charles-David Beaudoin, contrairement aux joueurs qui ont intenté un recours collectif pour être payés ou qui décrient les histoires d’initiations dans la LHJMQ, tenait à dire qu’il a passé tout un moment dans la Q, lui.

– Vrai!

–  Milos Raonic a aussi remporté son match aujourd’hui!

PLUS DE NOUVELLES