Si Peter Chiarelli arrive en Arizona… Taylor Hall ne reviendra pas

Avec le retour du hockey qui est en train de se dessiner, Elliotte Friedman aura encore plus de matériel afin de remplir ses excellentes 31 Pensées. D’ailleurs, à l’intérieur de celle qu’il a édifiée aujourd’hui, il est question, évidemment, des Coyotes de l’Arizona, qui se sont ramassés sans directeur général subitement. Le jeune John Chayka, qui devait devenir un prodige, a quitté ses fonctions et la formation cherche à le remplacer hâtivement. Qui a l’étoffe de tenir les guides d’une formation aussi énigmatique? Monsieur Peter Chiarelli, cet homme aux neuf vies qui a détruit un brin les Oilers d’Edmonton en croyant qu’échanger Taylor Hall était la solution?

Chayka et l’organisation auraient eu un débat animé face à une situation (avoir testé des joueurs éligibles au repêchage illégalement?) et l’ex-DG, après maintes réflexions, a opté pour quitter un nid devenu peu confortable pour lui. Bref, à partir de là, certains ont osé coller le nom de Peter Chiarelli aux Coyotes de l’Arizona. Mais ceux qui attachent son nom aux ‘Yotes doivent aussitôt « détacher » celui de Taylor Hall puisque Chiarelli s’est débarrassé de Hall (lorsque les deux étaient avec les Oilers d’Edmonton) comme un vulgaire chiffon.

Monsieur neuf vies pourrait-il suffisant impressionner les propriétaires de la concession afin que ceux-ci laissent filer Hall pour laisser ce trône à Chiarelli? Il me semble que j’ai beaucoup de difficulté à gober cette spéculation/rumeur à son sujet. D’ailleurs, Friedman croit que si la signature de Hall, qui deviendra agent libre sans compensation, est réellement une option, Chiarelli ne sera pas le bienvenu au sein de cette concession située dans le désert de l’Arizona.

Maintenant âgé de 55 ans, l’Ontarien a amorcé sa carrière de dirigeant avec les Bruins de Boston, y passant un total de neuf saisons (de mai 2006 à avril 2015). Ensuite, il a été le GM des Oilers, il est d’ailleurs reconnu coupable de quelques transactions douteuses, jusqu’en janvier 2019. Depuis ce temps, plus de son plus d’image… sauf depuis la démission de Chayka, où son nom s’est remis à sortir.

En rafale

– Comment ne pas apprécier Alex Belzile?

– Incroyable à quel point ce sera différent d’écouter du hockey.

– Du positif au sujet de l’état de santé de Sidney Crosby.

– Une belle petite équipe qui affrontera le Canadien de Montréal.

– Un beau rendez-vous pour les partisans de baseball.

PLUS DE NOUVELLES