Shea Weber ne souhaite pas quitter le Canadien de Montréal

Alors que la plupart de ses coéquipiers profitent du soleil et de la chaleur, Shea Weber est à St-Louis lui, afin de représenter le bleu blanc rouge au match des étoiles. Il tentera d’ailleurs ce soir de remporter la compétition du tir le plus puissant.

Même s’il a vu plusieurs de ses homologues annuler leur présence à cet événement, Shea Weber n’a même pas réfléchi une seule seconde : il a dit oui. Il célébrera son 35e anniversaire de naissance durant l’entre-saison et il souhaite vivre chacun moment magique qu’il lui reste.

Parlant de moments magiques, le Journal de Montréal a questionné le capitaine du Canadien hier à St-Louis. Est-ce que Weber pourrait être tenté d’aller jouer ailleurs, question d’améliorer ses chances de remporter la Coupe Stanley? Il ne l’a jamais gagnée.

Non!

Weber n’est pas du genre à abandonner quoique ce soit. Il est plutôt du genre à ne pas quitter le navire et à rester jusqu’à la fin. Il est de ceux qui restent quand ça se disperse, pour paraphraser Akhenaton.

« Je veux rester à Montréal. Je ne suis pas quelqu’un qui abandonne. Quand je commence quelque chose, je veux le finir. Le but, c’est la coupe Stanley. » – Shea Weber

Weber, qui en est à son septième weekend du match des étoiles en carrière, était très vocal dans le vestiaire, loin de la frénésie montréalaise. Il a ajouté qu’il était heureux de savoir que Carey et lui faisaient toujours partie du plan d’avenir de l’organisation.

« Je ne suis pas un lâcheur. Je ferai tout en mon possible pour amener cette équipe en séries. Une fois là, n’importe qui peut gagner. » – Weber

Vous comprendrez que Shea Weber n’a pas abandonné à l’idée de faire les séries cette année même si les probabilités ne jouent pas en faveur des Montréalais.

Le capitaine du CH possèdera encore six années de contrat après la saison en cours. Deux à un salaire annuel de 6 millions $, une à 3 millions $ et trois autres à 1 million $ seulement.

Puisqu’il n’abandonne jamais, doit-on comprendre que si la santé le lui permet, il jouera au hockey professionnel jusqu’à au moins 40 ans?

S’il ne ralentit pas trop et que le plafond salarial continue d’augmenter, ça ira! Sinon, ça pourrait poser problème au Canadien. Mais on n’est pas encore rendu là…

En rafale

Rappel : Charles Hudon représentera le Rocket ce weekend lors du match des étoiles de la Ligue Américaine.

– Qui sont les cinq meilleurs espoirs de l’organisation selon Mitch Brown?

– Ce dossier n’a pas fini de faire jaser…

– Qu’est-ce qui se passe au juste avec les gardiens de but cette saison? Est-ce que vous accordez de l’importance aux statistiques avancées chez les gardiens?

– Simon « Le Snake » Boisvert croit qu’Alexis Lafrenière n’est pas le meilleur espoir en vue du repêchage amateur de cet été. [HFans]

PLUS DE NOUVELLES