Selon André Tourigny, Nick Suzuki jouera longtemps dans la LNH

Le nom de Nick Suzuki est sur toutes les plusieurs lèvres depuis le début du printemps à Montréal. Le Canadien a raté les séries pour une troisième fois en quatre ans et les fans qui souhaitent garder le sourire doivent se fier au fameux plan de Marc Bergevin, soit celui de bien développer les jeunes espoirs (bien sélectionnés) de l’organisation.

Après avoir connu des championnats mondiaux juniors décevants, Suzuki a tout cassé durant les séries de la OHL. Il a pris son équipe (nouvelle) sur ses épaules pour l’amener à la Coupe Memorial. En récoltant 42 points durant les playoffs, il a rejoint une liste sélecte de joueurs spéciaux.

Par contre, les plus pessimistes diront que Suzuki a joué plus de matchs que les autres étant donné ses maths #7

Ils diront aussi que Suzuki a accompli tout ça à 19 ans, alors que des gars comme McDavid, Marner et Tkachuk (Matthew) l’ont fait à 17 ou 18 ans…

Dany Dubé est même allé jusqu’à dire que Suzuki n’est pas un joueur si spécial que ça puisque les joueurs exceptionnels sont dans la LNH à 19 ans.

OK, acceptons tous le fait que Suzuki ne sera pas aussi spécial que McDavid, Crosby et compagnie…

Suzuki aura disputé deux saisons dans la OHL après son année de repêchage. Mais Brendan Gallagher, Brad Marchand et Mark Scheifele aussi! Si jamais Suzuki connaît la même carrière que ces deux gars-là, on sera content, non? L’argument de Dany Dubé est à prendre avec un certain grain de sel…

Toutefois, Dubé a un point : Nick Suzuki doit commencer la saison prochaine à Laval. Il doit travailler sur différents aspects de son jeu avant d’arborer les couleurs du CH. On doit prendre notre temps avec lui.

« Il doit apprendre à décocher plus rapidement et en mouvement. Il devra aussi gagner en force et en équilibre, pour remporter ses batailles pour la rondelle dans la LNH. » – Dany Dubé, au sujet de Nick Suzuki

André Tourigny, qui a vu son équipe être éliminée par celle de Nick Suzuki en finale de la OHL, ne tarit pas d’éloges envers l’espoir du Canadien.

Selon lui, Suzuki va passer. Il ne va pas manquer son coup. À moyen/long terme, il jouera dans la Ligue nationale. Et selon Tourigny, les coachs vont l’aimer et vont lui donner beaucoup de glace… Pendant longtemps.

L’entraîneur des 67’s a même été jusqu’à comparer Nick Suzuki à Ryan O’Reilly, le décrivant comme un véritable joyau.

« Ce n’est pas un wow! Ce n’est pas un gars qui va transporter la rondelle d’un bout à l’autre ou qui va aller plus vite que tout le monde. Ce n’est pas ça. Lui, il prend de bonnes décisions partout sur la patinoire. Il est très intelligent. Il lit le jeu. Il est bien placé. Il protège la rondelle. Quand il a le puck, c’est vraiment dur lui enlever. Il est bon sur les mises au jeu, en désavantage numérique, en avantage numérique. Il bloque des tirs. C’est un bon joueur de hockey. Les Canadiens vont l’aimer longtemps. Les comparaisons, c’est toujours difficile… Mais c’est un Ryan O’Reilly. Ce genre de joueur. » – André Tourigny au sujet de Nick Suzuki

Bref, l’espoir obtenu en retour de Max Pacioretty ne sera peut-être pas nécessairement flamboyant, mais il sera très bon dans la meilleure ligue au monde. Peut-être pas autant que les joueurs d’exception, mais assez pour que l’on ne s’ennuie pas de Max Pacioretty avant longtemps…

Quoique rares sont ceux et celles qui s’ennuient de Pacioretty présentement…

Avec Suzuki et Poehling, le CH pourra compter sur deux joueurs complets, intelligents, pas nécessairement spectaculaires, mais efficaces à souhait. Et les deux hommes risquent de commencer la saison ensemble à Laval…

À moins que l’un des deux parvienne à forcer la main de la direction et du coaching staff durant le camp…

En rafale

– Le Canada a déjà accordé huit buts en trois matchs aux Mondiaux… Tout ça en ayant affronté la Grande-Bretagne! Quand on vous disait que la défensive du Canada était sa faiblesse… #Stecher #Chabot #Montour #Nurse #Severson #Theodore #Fabbro

– Vrai!

– Bonne fête coach!

– Kerry Fraser était hard!

– L’Impact va encore une fois devoir affronter une équipe qui mise sur un nouvel entraîneur. #EffetImmédiat

PLUS DE NOUVELLES