Seattle : les récentes acquisitions de Marc Bergevin lui compliqueront la vie

Marc Bergevin y est allé all-in cet été automne. Conscient que la fenêtre d’opportunité de son équipe s’est entre-ouverte et qu’elle pourrait se refermer très rapidement en raison de l’âge de Carey Price, Shea Weber, Jeff Petry et autres leaders, il s’est accoté au plafond afin d’offrir le meilleur alignement possible à Claude Julien. Les deux hommes jouent (et joueront en 2021) possiblement leur avenir dans la métropole.

Le CH n’a plus rien d’une petite équipe facile à affronter.

Malheureusement, on ne sait toujours pas quand et contre qui le Canadien jouera son prochain match.

Bref, Marc Bergevin pense à court terme alors que la pandémie pourrait effacer le court terme et forcer les équipes de la LNH à penser à moyen/long terme.

Et qui dit moyen terme dit inévitablement Seattle pour un dirigeant de la LNH. La 32e concession du circuit Bettman tiendra son repêchage d’expansion après la saison 2021 et les équipes devront laisser quelques joueurs intéressants sans protection.

Chez le Canadien, les récents ajouts forceront Marc Bergevin à prendre des décisions déchirantes dans quelques mois. On peut facilement présumer qu’il optera pour la formule 7-3-1, qui lui permettra de protéger sept attaquants, trois défenseurs et un gardien de but.

Chez les gardiens de but, Carey Price sera assurément le gardien de but protégé. Jake Allen et Charlie Lindgren seront admissibles à l’autonomie complète (qu’ils iront fort probablement chercher). Conclusion : Michael McNiven sera le gardien de but exposé par le Canadien.

Il a peut-être signé un contrat justement pour être disponible pour Seattle.
(Crédit: YouTube.com)

À la ligne bleue, Shea Weber et Jeff Petry (NMC) seront assurément protégés. Marc Bergevin devra décider qui il souhaite protéger entre Ben Chiarot ou Joel Edmundson. Il y a de fortes chances que le joueur exposé parmi ces deux-là soit celui choisi par Seattle. Fort probablement Edmundson.

Rappelons qu’Alexei Emelin avait été sélectionné par Vegas en 2017.

Alexander Romanov sera exempt de ce repêchage, tout comme Kaiden Guhle. Ils n’ont pas d’expérience dans le circuit Bettman. Victor Mete, Cale Fleury (s’il joue 29 rencontres avec le CH en 2021) et Brett Kulak pourraient tous quitter, mais ce serait surprenant.

C’est toutefois à l’attaque que les plus récents ajouts pourraient poser problème.

Jonathan Drouin, Josh Anderson, Tyler Toffoli, Jesperi Kotkaniemi, Brendan Gallagher, Phillip Danault et Tomas Tatar pourraient être les sept attaquants protégés. Ceci laisserait Paul Byron, Artturi Lehkonen et Joel Armia disponibles gratuitement.

Sachant que Danault, Gallagher et Tatar pourraient tous atteindre leur autonomie complète, ils pourraient ne pas être protégés et signés à titre de UFA quelques jours plus tard. Mais s’il s’avérait qu’une entente verbale était en place avant le draft, le Canadien paierait de grosses pénalités.

Je crois que Gallagher et Danault seront de retour en 2021-22, mais je ne suis vraiment pas certain de la même chose pour Tatar. Or, Artturi Lehkonen ou Joel Armia pourrait prendre sa place dans la liste des sept attaquants protégés… quoi que Joel Armia sera admissible à l’autonomie complète lui-aussi. Et il pourrait être déjà parti rendu là.

À noter que Nick Suzuki sera exempté de ce repêchage d’expansion.

Marc Bergevin aura de grosses décisions à prendre dans quelques mois… mais d’ici là, il tente de se concentrer sur la saison qui s’en vient. Si saison il y a, bien sûr…

Est-ce que notre DG complétera une transaction avec Ron Francis afin de le forcer à sélectionner un joueur en particulier? Peut-être… mais pour l’instant, Marc Bergevin n’a clairement pas la tête à ça. Il pense au présent et au futur à (très) court terme.

En rafale

– Une autre saison à San Jose pour Patrick Marleau. Il touchera le salaire minimum. Est-ce que Joe Thornton l’imitera?

– Toute une première paire défensive à Vegas!

– Le duo Lehner – Fleury continuera d’exister à Vegas.

– Cet espoir des Devils connaît du succès en Russie présentement. #ChoixDePremièreRonde

– Encore des parties annulées à quelque part sur la planète.

– Pourquoi Thierry Henry fait-il aussi peu de changements? A-t-il confiance en son banc?

PLUS DE NOUVELLES